Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Google planche sur une messagerie instantanée mobile intelligente pour contrer Facebook

Google plancherait sur une application mobile de messagerie intégrant un assistant personnel digital, selon le Wall Street Journal. Mais face à “M” de Facebook, la firme de Mountain View pourrait avoir du mal à séduire.

Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Google planche sur une messagerie instantanée mobile intelligente pour contrer Facebook
Google planche sur une messagerie instantanée mobile intelligente pour contrer Facebook © Google

La bataille fait rage sur le terrain des applications de messagerie. Et après avoir raté le train des réseaux sociaux, Google voudrait bien réussir à se faire une place aux côtés des Whatsapp, Telegram, Facebook Messenger et autres WeChat. Pour cela, la firme de Mountain View travaillerait sur une application de messagerie intelligente, croit savoir le wall Street Journal. Celle-ci s’appuierait sur le savoir-faire de ses équipes en matière d’intelligence artificielle. Et contiendrait un “chatbot”, un programme capable de répondre à des questions et des requêtes formulées dans des messages échangés. Cela rendrait Google plus compétitif sur le marché des messageries instantanées. Ses applications Hangout et Messenger ne sont pour le moment pas très populaires…

 

Une application capable de faire vos achats

 

La nouvelle application intelligente sur laquelle plancheraient les équipes de Google semble ainsi destinée à concurrencer directement “M”, l’assistant personnel digital que développe Facebook. La fonctionnalité, intégrée à Messenger, sera capable de réaliser des achats, de réserver une table dans un restaurant ou encore d’organiser un voyage, écrivait David Marcus, vice-président chez Facebook en charge des produits de messagerie, sur le réseau social fin août. Depuis le 17 décembre, les utilisateurs nord-américains en ont d’ailleurs eu un premier aperçu, avec la possibilité nouvelle de commander une voiture Uber directement dans l’application de messagerie. Et ce, à la suggestion de Messenger, qui aura reconnu dans le contenu de messages une adresse ou un lieu et une heure de rendez-vous. L’application chinoise WeChat dispose également de fonctions intelligentes proposant à ses utilisateurs de réaliser des achats ou de fixer des rendez-vous.


Une communauté qui fait défaut

 

Dans la Silicon Valley, les avis sont partagés quant à la capacité de Google à revenir dans la course. La firme de Mountain View a toujours ses fidèles supporteurs, mais elle a perdu de son aura avec l’échec cuisant de Google+. Un faux pas qui lui a certainement également coûté sa place parmi les leaders des applications de messagerie instantanée aujourd’hui. L’adoption d’un tel produit est en effet conditionné à sa capacité à séduire, voire à créer une communauté. Messenger de Facebook s’est par exemple imposé grâce à l’étendue de ce réseau social au milliard et demi d’inscrits.


L’email, point fort de Google

 

Il ne fait cependant aucun doute que Google dispose de la technologie pour proposer un produit techniquement concurrentiel. Preuve en est sur le terrain des emails, où la firme de Mountain View est bien présente. Son application intelligente Inbox, capable notamment de reconnaître des échanges concernant la planification d’un voyage et de proposer ainsi une fiche de route et un rappel de ce futur événement en temps voulu, est plutôt prisée en Californie. Elle y subit toutefois la concurrence de Slack, une start-up basée à San Francisco proposant des nouvelles solutions de messageries pour professionnels et notamment des chatbots. La bataille est donc loin d’être terminée…

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

1 commentaire

ZINEB
23/12/2015 11h42 - ZINEB

OUI EMAIL POINT FORT DE GOOGLE ; MERCI A SON EQUIPE DE CONCEPTEURS. QUOI DE PLUS MAGIQUE POUR FËTER CETTE FIN D'ANNEE QUE DE LA FELICITER UNE FOIS DE PLUS .

Répondre au commentaire | Signaler un abus

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale