Google recrute l'ex-patron de Ford pour préparer la voiture autonome

Le groupe internet américain Google a annoncé le 15 juillet la nomination de l'ex-directeur général de Ford Alan Mulally à son conseil d'administration. Il aura notamment son mot à dire sur le projet de voiture sans conducteur et l'utilisation croissante de logiciels dans les véhicules.

Partager
Google recrute l'ex-patron de Ford pour préparer la voiture autonome

Un temps pressenti pour prendre la tête de Microsoft, l'ex-patron de Ford, Alan Mulally, rejoint finalement le conseil d'administration du géant de l'internet Google.

A 68 ans, Mulally a quitté Ford le 1er juillet, avec six mois d'avance sur le calendrier initial, après avoir redressé le deuxième constructeur automobile américain, qui devrait afficher cette année un bénéfice avant impôts de près de 8 milliards de dollars.

Son expertise dans le domaine de l'automobile sera utile à Google qui espère imposer son système d'exploitation Android dans l'informatique embarquée et les objets connectés et cherche aussi à mettre au point une voiture sans conducteur.

Google a également annoncé que trois autres nouveaux administrateurs avaient fait leur entrée au conseil : le capital-risqueur John Doerr, l'ex-patron d'Intel Paul Otellini et la cofondatrice de VMWare Diane Greene.

(avec Reuters)

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS