Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Google renforce les restrictions des données auxquelles les applications peuvent accéder sur Android

Vu ailleurs Google restreint encore un peu plus les données auxquelles peuvent accéder les applications Android. Désormais, seuls les programmes antivirus, les gestionnaires de fichiers, les navigateurs ou les applications pour la recherche de périphériques peuvent demander à accéder à la liste des applications installées sur l'appareil de l'utilisateur. Une façon de limiter l'invasion de la vie privée et de renforcer la sécurité des utilisateurs.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Google renforce les restrictions des données auxquelles les applications peuvent accéder sur Android
Google renforce les restrictions des données auxquelles les applications peuvent accéder sur Android © Unsplash / Daniel Romero

Google renforce les règles pour protéger la vie privée des utilisateurs d'appareils Android. Une nouvelle règle introduire dans Android 11 stipule que les applications du Play Store n'ont plus le droit de demander à accéder à la liste des autres applications installées sur l'appareil. Cette nouvelle politique s'appliquera dès le 5 mai 2021, rapporte Engadget.

Impossibilité d'accéder aux autres applications
Selon cette nouvelle politique, les développeurs "doivent être en mesure de justifier suffisamment pourquoi une méthode moins intrusive de visibilité des applications ne permettrait pas d'activer les fonctionnalités de base conformément à la politique de [leur] application", ajoute Engadget.

Certaines exceptions sont donc possibles. Par exemple, les programmes antivirus, les gestionnaires de fichiers les navigateurs ou les applications permettant la recherche de périphériques peuvent demander à accéder à ces données. Avec cette nouvelle règle, Google semble vouloir compliquer la tâche des acteurs malveillants qui cherchent à espionner les utilisateurs ou des annonceurs qui diffusent des publicités ciblées.

En 2018, Google avait aussi changé de politique afin de restreindre les applications pouvant accéder aux journaux d'appels et aux données SMS. Google assure que cette précédente réglementation a été efficace puisqu'une baisse de 98% du nombre d'applications du Play Store accédant à ces informations a été constatée.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.