Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Google renforce ses liens avec LG en signant un accord d'échange de licences

Après avoir signé la paix avec Samsung sur la guerre des brevets en signant un accord d'échange de licences, le géant américain en fait de même avec l'autre géant sud-coréen, LG.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Google renforce ses liens avec LG en signant un accord d'échange de licences
Google renforce ses liens avec LG en signant un accord d'échange de licences © LG

Trêve partielle dans la guerre des brevets. Une nouvelle fois, Google a trouvé un accord avec un fabricant de téléphones portables pour un échange de licences. Une sorte de pacte de non-agression qui va permettre d'éviter de longues et coûteuses batailles sur la propriété intellectuelle pour mieux se concentrer sur l'innovation.

Après avoir signé un accord de ce type avec Samsung en janvier 2014 (ce qui le les empêche pas de se chercher des noises sur d'autres sujets, comme les OS), le géant américain vient de conclure un même deal avec l'autre géant sud-coréen de la téléphonie, LG. L'accord porte sur une "grande variété de produits et de technologies"  déjà disponibles ou pour lesquels des brevets seront déposés dans les 10 années à venir.

PARTENAIRES LOIN D'ÊTRE EXCLUSIFS

"LG tient à sa relation avec Google et cet accord reflète la volonté des deux groupes de développer de nouveaux produits et de nouvelles technologies qui amélioreront la vie des consommateurs", a commenté J. H. Lee, chef du département chargé de la propriété intellectuelle au sein du groupe sud-coréen.

LG renforce ainsi ses liens avec Google dont il est déjà fortement dépendant, la plupart de ses smartphones et tablettes tournant sous Android. La LG G Watch est l'une des premières montres connectée à adopter le système d'exploitation de Google Android Wear. En revanche, ce n'est pas LG qui produira la prochaine génération de smartphone Nexus : contrairement aux 4 et 5, le modèle 6 sera construit par Motorola. Preuve que si Google veut faire la paix avec les fabricants, il veut aussi stimuler la rivalité entre eux.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale