Google va-t-il s'allier à Virgin Galactic pour connecter le monde ?

Alors que le premier vol spatial commercial de Virgin Galactic se fait toujours attendre, le projet de Richard Branson pourrait obtenir le soutien de Google, qui veut explorer plusieurs technologies pour connecter le monde.

Partager
Google va-t-il s'allier à Virgin Galactic pour connecter le monde ?

Les patrons de Virgin Richard Branson et de Google X Megan Smith ont participé à une table ronde autour de l'innovation, le 9 mai à San Francisco. Mais ce n'est sans doute pas la première fois que les deux sociétés discutent. En réalité, selon les informations de Doug Messier, contributeur pour le site Parabolic Arc, spécialisé dans l'actualité du secteur spatial, Virgin et Google plancheraient sur un partenariat.

Virgin Galactic pourrait devenir un allié de Google dans sa volonté de connecter les "zones blanches" de l'Internet grâce à un panel de technologies variées : ballons stratosphériques (Project Loon), drones (Google a acquis la société spécialisée Titan Aerospace) et peut-être même mini satellites. C'est là que Virgin entrerait en jeu. La société développe une famille de moteurs Newton pour sa fusée Launcher One. La technologie développée par Virgin pourrait-elle être utilisée pour mettre sur orbite de petits satellites semblables à ceux imaginés par Google ?

reports en série

Si la rumeur est fondée, ce serait en tout cas une bouffée d'oxygène pour Virgin Galactic qui a brûlé beaucoup de cash ces dernières années. Problème : la technologie de vols touristiques spatiaux (à un peu moins de 100 kilomètres d'altitude, à la frontière entre l'atmosphère et l'espace) n'est toujours pas fiable. Le premier vol commercial a sans cesse été repoussé depuis 2008, Scaled composites ayant toutes les peines du monde à mettre au point le moteur de l'avion-fusée. Pas sûr que Google soit prêt à maintenir en vie le rêve spatial de Richard Branson.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER Aéro et Défense

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS