Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Google vs Yahoo! : la guerre des acquisitions continue

Google et Yahoo! sont plus que jamais en quête du statut "d'acquéreur en série". Alors que la firme de Mountain View revendique plus de 120 acquisitions depuis sa création, il y a 15 ans, Yahoo! comptabilise 22 acquisitions depuis l'arrivée de Marissa Mayer à la tête du groupe en juillet 2012. Les deux géants du web ont annoncé deux nouvelles conquêtes. Flutter pour Google et Hipost pour Yahoo!.  
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Google vs Yahoo! : la guerre des acquisitions continue
Google vs Yahoo! : la guerre des acquisitions continue © Capture d'écran - CC Search

C'est de concert, que Google et Yahoo! ont annoncé leur dernière acquisition.

Google mise sur le contrôle gestuel

Le 2 octobre, Google a racheté Flutter, une société qui développe une application permettant de contrôler gestuellement certaines applications. Le concept élaboré par Flutter, s'apparente à celui de la Kinect ou de la Leap Motion, mais la nouveauté, c'est qu'il n'y a aucun matériel supplémentaire à acheter, aucun dispositif à installer.

L'application Flutter est déjà disponible sur Windows 7. Après l'avoir téléchargée, l'utilisateur peut l’associer à un logiciel comme iTunes et il n'a plus n’a qu’à effectuer des gestes devant la webcam de son ordinateur pour contrôler sa bibliothèque musicale.

Intégrée à Google, l'application devrait simplifier l'utilisation de certains services tels que Youtube ou Gmail qui seraient alors contrôlables sans souris ni clavier.

Yahoo! se met au sport

Yahoo! signe également une nouvelle acquisition qui pourra venir enrichir son portail sur le sport.

L'entreprise de Marissa Mayer, a mis la main sur la société Hitpost, spécialisée dans l'édition d'applications de paris sportifs à destination des terminaux mobiles Android (Google) et iOS (Apple). Désormais, le mobile représente "la majorité des revenus" de l'entreprise selon sa célèbre PDG .

Ces acquisitions renforcent Yahoo! dont les sites sont redevenus numéro 1 des audiences Internet aux Etats-Unis en juillet, devançant Google. Il en faudra plus pour perturber l'empire Google, passé devant Coca-Cola dans le classement des marques les plus puissantes du monde.

Wassinia Zirar

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media