Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

GoPro trébuche et va devoir licencier... mais a plus d'une corde à son arc

GoPro a annoncé des résultats décevants au quatrième trimestre et la suppression de 7% de ses effectifs. Mais l’entreprise californienne est déjà tournée vers l’avenir avec son drone Karma et sa caméra à 360° Odyssey.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

GoPro trébuche et va devoir licencier... mais a plus d'une corde à son arc
GoPro trébuche et va devoir licencier... mais a plus d'une corde à son arc © GoPro

La déferlante GoPro serait-elle sur le point de se briser ? Plombée par des ventes décevantes durant les fêtes de fin d’année, l’entreprise de San Mateo a dû revoir ses objectifs à la baisse. Sa direction estime à 435 millions de dollars (400 millions d’euros) ses revenus au quatrième trimestre et à 1,6 milliard de dollars son chiffre d’affaires annuel, a-t-elle annoncé mercredi 13 janvier. Conséquence : la start-up de San Mateo va devoir licencier. “GoPro a mis en place une réduction de ses effectifs d’environ 7%”, peut-on lire dans le communiqué. Cela représente une centaine d’employés. Il s’agit de “mieux aligner les ressources avec les objectifs de croissance”, assure-t-on, précisant également que la masse salariale a augmenté de plus 50% annuellement durant ces deux dernières années.

 

Titre en chute

 

C’est un surprenant retournement de situation pour l’entreprise californienne qui avait fait une entrée en Bourse éclatante en 2014. Ce mercredi, les marchés n’ont d’ailleurs pas bien réagi à cet avertissement sur résultats et le titre s’inscrivait en recul de plus de 20% dans les échanges après-Bourse. GoPro multiplie pourtant dernièrement les partenariats avec les poids lourds de la Silicon Valley. Qu’il s’agisse de la firme de Cupertino avec une application dédiée à l'Apple Watch, de Facebook et ses vidéos à 360°, ou encore de Google en matière de création de contenus de réalité virtuelle. 

 

Drones et réalité virtuelle

 

Et si les faibles ventes du quatrième trimestre semblent indiquer que le filon des sports extrêmes pourrait être bientôt épuisé, l’entreprise californienne a déjà pensé à la suite. GoPro mise en effet désormais sur les drones, avec Karma, annoncé début décembre et qui devrait arriver sur le marché dans l’année. Et sur la réalité virtuelle avec sa caméra à 360° baptisée Odyssey. Deux secteurs qui promettent de faire couler beaucoup d’encre et devraient permettre d’engranger d’importants revenus aux entreprises qui sauront se démarquer en 2016. N’enterrons donc pas trop vite cette entreprise située au coeur de la Silicon Valley et qui pourrait de nouveau surprendre. 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale