Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Le consortium DeepTech Alliance Paris-Saclay espère faire émerger 100 start-up dès 2023

Incubateurs, laboratoires, accélérateurs, investisseurs, grands groupes... Le consortium DeepTech Alliance Paris-Saclay regroupe une soixantaine d'acteurs avec comme objectif de favoriser l'émergence et la croissance de deep tech sur le plateau de Paris-Saclay. Il souhaite multiplier par trois le nombre de projets entrepreneuriaux pour avoir une centaine de nouvelles deep tech par an d'ici 2023, et multiplier par deux le nombre d’entreprises deep tech valorisées à plus de 10 millions d'euros.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Le consortium DeepTech Alliance Paris-Saclay espère faire émerger 100 start-up dès 2023
Le consortium DeepTech Alliance Paris-Saclay espère faire émerger 100 start-up dès 2023 © CNRS Le Journal

DeepTech Alliance Paris-Saclay, un consortium vise à favoriser l'émergence de jeunes entreprises deep tech, poursuit sa structuration. L'ensemble des acteurs de l'écosystème se sont rencontrés le jeudi 21 octobre pour établir une première feuille de route. L'idée est de mutualiser les moyens et les stratégies pour favoriser l'émergence de ces entreprises développant des technologies de rupture, et de faire de Paris-Saclay un lieu important pour la deep tech française.

Le consortium est piloté par IncubAlliance, un incubateur crée par plusieurs établissements d’enseignement supérieur et de recherche et des industriels du territoire en 2005. Il regroupe une soixantaine d'institutions de recherche, d'innovation et d'accompagnement ainsi que des entrepreneurs, des grands groupes et des collectivités territoriales. Sont notamment présents l'Université Paris-Saclay, la SATT ou encore La French Tech Paris-Saclay.

Création de 100 start-up dès 2023
"Enfin, l'écosystème de Paris-Saclay s'organise pour être lisible, accessible et efficace pour et par les entrepreneurs, affirme Frédéric Capmas, coordinateur du projet pour le consortium DeepTech Alliance Paris-Saclay. C'est un changement de culture qui s’amorce". Le consortium DeepTech Alliance réunit tous les maillons permettant l'émergence et la croissance des entreprises deep tech : sensibilisation à l'entrepreneuriat, transfert ou valorisation de technologies, start-up studio, incubateurs, accélérateurs, grands groupes, financements, etc.

L'objectif du consortium est double : multiplier par trois le nombre de projets entrepreneuriaux pour avoir une centaine de nouvelles deep tech dès 2023 et multiplier par deux le nombre d’entreprises deep tech valorisées à plus de 10 millions d'euros. Cela passe par une meilleure communication autour de la création et de l'accompagnement des deep tech et la mise en place d'un parcours entrepreneurial "lisible et efficient".

Les deep tech sont mises à l'honneur depuis quelque temps. Le gouvernement tente d'accélérer la création de ces jeunes pousses un particulières qui travaillent sur des technologies de rupture et proviennent souvent du milieu de la recherche. Allant dans ce sens, Bpifrance a récemment lancé la plateforme "Les Deeptech.fr".

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.