Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

"Graph Search", le moteur de recherche interne de Facebook, élargit le champ des contenus exploités

Le réseau social Facebook lance une mise à jour de son moteur de recherche interne, "Graph Search", en élargissant significativement le champ de recherche des contenus exploités. Graph Search permet désormais de retrouver, entre autres, des statuts et commentaires publics ou partagés par vos amis.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Graph Search, le moteur de recherche interne de Facebook, élargit le champ des contenus exploités
"Graph Search", le moteur de recherche interne de Facebook, élargit le champ des contenus exploités © Facebook

Que pensent mes amis du nouveau GTA V ? Quels posts ai-je publiés en octobre dernier ? Qu'est-ce qui se dit sur Miley Cyrus ? Autant de questions qui trouveront réponse sur Facebook, grâce à la mise à jour du moteur de recherche interne "Graph Search".

Elargissement du champ de recherche

Jusqu'à présent, Graph Search s'appuyait sur des critères de recherche spécifiques, et donc limités. Désormais, tous les contenus publics et ceux rendus accessibles par vos amis sont inclus dans le champ de recherche. Combien de fois avez-vous voulu retrouver un lien posté par un ami, sans pour autant vouloir fouiller sa page pendant des heures ?

Les mises à jour de statuts, les commentaires, légendes de photos, géolocalisations ou "check ins", sont maintenant inclus dans le champ de recherche de Graph Search. En revanche, seulement une petite partie des utilisateurs de langue anglaise ont accès à cette fonctionnalité pour l'instant. Le passage à d'autres langues n'est pas prévu tout de suite, étant donné la complexité d'internationaliser les recherches dans différents langages.

Le respect de la vie privée en ligne de mire

Facebook a immédiatement précisé que la vie privée des utilisateurs n'était pas en danger puisque seuls les contenus publics ou ceux partagés avec nos amis sont concernés. Toutefois, une certaine confusion est à prévoir. Cette extension des contenus exploités par Facebook permet de fouiller le passé, et c'est là que la "Timeline" du réseau social prend tout son sens. Tout ce que vous rendez accessible sur Facebook est désormais du contenu exploitable. Les anciens statuts embarrassants de 2007 que l'on croyait perdus dans les méandres d'une page de profil sont maintenant bien visibles.

Concurrencer Twitter

Après les hashtags, cette mise à jour est une autre façon pour le réseau social de tenter de gagner la bataille des conversations sur les sujets qui comptent. Le site de micro-blogging Twitter, qui est devenu le lieu privilégié des discussions publiques, qu'il s'agisse de la série Breaking Bad, des élections présidentielles ou de la Coupe du monde de football, conserve l'avantage d'avoir du contenu public. Tous les tweets (sauf protégés) sont accessibles, ce qui rend la discussion globale plus facile. Mais Facebook espère devenir "the place to be" pour discuter en temps réel d'événements majeurs, grâce à un Graph Search super puissant.

Nora Poggi

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale