Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Grève partielle sur le site grenoblois de STMicroelectronics

Social
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Le site grenoblois de STMicroelectronics, qui emploie 1 400 salariés dans la conception de circuits intégrés, subit plusieurs mouvements sociaux depuis mi-mars. Mécontents de la politique salariale mise en oeuvre par le groupe (aucune augmentation en 2009 en particulier), critères subjectifs politique de quotas d'augmentations, etc.) près d'un quart du personnel fait une heure quotidienne de grève et manifeste sur le site.

Mais l'action revendicative la plus spectaculaire est menée par une cinquantaine d’opérateurs et techniciens employés dans l'unité spécialisée dans les tests puisque ces derniers sont en grève totale depuis 17 jours. Seuls du site à avoir subi des mesures de chômage partiel en 2009, ces salariés estiment ne pas avoir reçu de compensation pour les efforts réalisés depuis 18 mois. Ils reprochent aussi à l'encadrement de ne pas prendre en compte les spécificités de leur travail en salle de test.

Les grévistes ont recueilli 10 000 euros de soutien financier de leurs collègues ingénieurs et techniciens travaillant dans les autres services. Le dialogue avec la direction est actuellement rompu ce qui constitue un fait particulièrement rare au sein du groupe

De notre correspondant en Rhône-Alpes, Michel Quéruel

L'édition 2009-2010 de « L'ATLAS DES USINES » est disponible. Ce hors-série annuel de « L'Usine Nouvelle » propose le classement de 3 753 sites de production de plus de 80 salariés implantés en France. Vous pouvez déjà le commander à notre librairie en ligne en cliquant ici.