Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

H&M fait équipe avec Google pour fabriquer des data-robes

Le groupe de prêt-à-porter suédois H&M a noué un partenariat avec Google pour développer une application mobile qui permet de concevoir une robe sur mesure, à partir des données personnelles de l'utilisatrice. Les clientes de la marque seront-elles prêtes à décrocher la robe parfaite, au détriment de leur vie privée ?
mis à jour le 08 février 2017 à 01H35
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Bientôt des robes made by Google
H&M fait équipe avec Google pour fabriquer des data-robes © H&M

Proposer une expérience client personnalisée. C'est LE leitmotiv de tous les distributeurs et H&M n'échappe pas à la règle. La chaîne de prêt-à-porter suédoise vient de nouer un partenariat avec Google à travers Ivyrevel, sa marque uniquement disponible en ligne.

 

Les deux entités ambitionnent de proposer aux clientes une nouvelle application mobile, baptisée Coded Couture, leur permettant d'obtenir une robe unique, conçue sur-mesure selon leur profil et leurs habitudes. Le projet (quelque peu effrayant) consiste à exploiter, avec sa permission, toutes les données personnelles de l'utilisatrice pour concevoir une robe qui correspond à son mode de vie.

 

Données personnelles vs robe parfaite

L'application repose sur l'API Awareness de Google qui, elle-même, exploite la puissance des capteurs d'un smartphone. Il est ainsi possible de savoir si la personne est en train de marcher ou de conduire, si les écouteurs sont branchés ou non, de détecter sa localisation exacte selon les balises beacons et réseaux wifi déployés aux alentours ou encore d'enregistrer les données météo. Selon les informations récoltées au bout d'une semaine, l'application proposera un modèle unique. La robe sera plutôt chic ou décontractée, des motifs et des détails pourront être ajoutés et les tissus pourront également varier. Si la mobinaute est séduite par le modèle, elle pourra directement commander sa robe depuis l'application mobile.

 

Il ne s'agit pas d'une simple expérimentation. Pour l'heure, l'application, en version beta, est testée par une poignée d'utilisatrices. La version publique est, elle, prévue pour l'automne prochain. Le groupe suédois prévoit de commercialiser cette "data-robe" à partir de 99 dollars. Reste à savoir si les consommatrices seront prêtes à partager leurs données personnelles pour obtenir la robe parfaite. 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale