Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Havas étoffe son offre Blockchain

Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

La filiale Blockchain du groupe de communication propose désormais, avec le groupe ekino, une offre "clés en main" d’accompagnement des clients dans la mise en place de projets Blockchain.  

Havas étoffe son offre Blockchain
Havas étoffe son offre Blockchain © Havas / ekino

Havas Blockchain a annoncé le 22 novembre le développement de son offre et propose désormais d’accompagner les entreprises qui souhaitent mettre en place des projets de blockchain. La filiale du géant français de la communication proposait, depuis sa création en mars 2018, du conseil en communication auprès des entreprises de la Blockchain ou réalisant des ICOs – des levées de fonds via les crypto-monnaies. S’ajoute désormais à cela l’accompagnement des clients dans "la mise en place de projets blockchain clés en main".

 

Conseil, audit technique et industrialisation

Après avoir assuré la communication de l’accélérateur de startups Chain Accelerator et de Carrefour lorsque le groupe s’est engagé dans la traçabilité de ses produits grâce aux chaînes de blocs, Havas Blockchain se lie avec le groupe ekino pour "répondre à une demande constatée chez nos clients", relate Malo Gaudry, CEO d’ekino.

 

Leur offre conjointe "clés en mains" se divise en trois volets : un conseil sur les technologies ; des solutions d’audit technique ; une offre de développement et d’industrialisation des projets.

 

Cette association se fait dans le cadre de la stratégie "Together" de Havas, qui incite les filiales du groupe de travailler entre-elles sur différents projets, et va permettre à ekino de "proposer une offre complémentaire à celle d’Havas Blockchain", se félicite Malo Gaudry.

 

Vision agnostique des technologies

Groupe de conseil et de réalisation digitale racheté par Havas en 2015, ekino accompagne ses clients dans leur transformation digitale en créant des services basés sur l’expérience utilisateur et les opportunités commerciales à leurs clients. "Ces trois axes – technologique, business et utilisateur – nous permettent de proposer les meilleurs solutions de manière agnostique et pragmatique à nos clients", explique Malo Gaudry.

 

Si le co-fondateur d’ekino définit son groupe comme "agnostique", c’est parce qu’il ne se borne pas à proposer une unique vision et ne s’interdit pas d’utiliser des technologies différentes. "Aujourd’hui, beaucoup d’entreprises promettent monts et merveilles à leurs clients en leur assurant que la blockchain est la solution à tous leurs problèmes, or la plupart du temps, ce n’est pas le cas", développe-t-il.

 

Veille technologique

Ekino expérimente à ce titre, en interne, différentes solutions au sein de son laboratoire de "veille technologique", l’Atelier, "pour pouvoir répondre aux problématiques des clients sur les différents sujets", explique Hugo Briand, architecte et blockchain lead du groupe. Dans ce cadre, ses équipes ont expérimenté un chatbot permettant l’identification de fake-news grâce à un système collaboratif de vote et de capital crédibilité des votants. Leurs expériences se sont évidemment portées sur la blockchain.

 

Ils expérimentent par exemple, en collaboration avec Prisma Media, un système de tokens RH fonctionnant comme une crypto-monnaie dans "un objectif pédagogique de démocratisation des crypto-monnaies chez les employés de Prisma Media et d’identification des problématiques d’usage liées à ces monnaies", détaille Hugo Briand.


L’Atelier d’ekino a aussi développé, en interne, un nœud entre le Bitcoin et le Lighting Network. Il s'agit d'une solution permettant des échanges de crypto-monnaies "à la fois plus rapides et moins coûteuses", car ne nécessitant pas d’écrire dans le réseau Bitcoin à chaque transaction. Ceci à titre "vraiment expérimental car aujourd’hui il y a des problématiques d'usage liées aux crypto-monnaies qui rendent leur adoption difficile", indique le blockchain lead du groupe.

 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale