Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

HDSN lance près de Martigues la fabrication de ses objets connectés pour maisons intelligentes

Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

La jeune pousse provençale a investi 500 000 euros dans son outil de production de ses solutions "e-sylife" et "HDeCare" pour la maîtrise de la consommation énergétique, le confort et la sécurité des logements des particuliers et des bâtiments d'entreprises et de collectivités.

HDSN lance près de Martigues la fabrication de ses objets connectés pour maisons intelligentes
HDSN lance près de Martigues la fabrication de ses objets connectés pour maisons intelligentes

"L'aventure a débuté en 2011 par un rêve : parvenir à adapter les technologies de télétransmission de données utilisées en Formule 1 pour en faire profiter le plus grand nombre", confie Frédéric Bonnard, directeur associé et R&D de HDSN (Home Detection Sensor Network), cofondateur avec Vincent Honoré. Le rêve a pris forme, pas dans le secteur automobile mais dans le confort, la qualité de vie et la maîtrise de la consommation énergétique.

 

Comptant dix collaborateurs, la société vient d'inaugurer son unité de production à Saint-Mitre-les-Remparts, près de Martigues (Bouches-du-Rhône). Un site de 400 m2 équipé pour 500 000 euros d'outils de pointe afin de fabriquer deux solutions d'objets connectés : "e-Sylife" pour les logements des particuliers et "HDecare" pour les entreprises et collectivités.

 

Fonctions standard et en option

L'innovation, présentée lors du CES de Las Vegas en 2015, a mobilisé en R&D 2 millions d'euros d'investissement sur trois années et bénéficié du soutien de plusieurs partenaires (BPI France, Cap'Tronic, Paca Emergence, pôles de compétitivité Risques, Capenergies et Solutions Communicantes Sécurisées). Elle intègre des fonctionnalités standard et optionnelles pour le contrôle de la consommation d'eau, de gaz ou d'électricité et de l'environnement de vie (température, qualité de l'air, hygrométrie...), la météo ou la sécurité (alarmes incendie ou intrusion, détection de monoxyde de carbone, caméra de vidéosurveillance...). Le "Kub e-sylife" supervise l'installation, via internet, entre les capteurs positionnés dans le bâtiment et le PC, le téléphone mobile ou la tablette de l'utilisateur qui peut ainsi accéder en temps réel à un tableau de bord compilant toutes les données collectées.

 

Choix du "Made in France"

"Notre usine dispose d'une capacité de production d'environ 10 000 unités par mois "made in France", explique le directeur commercial et marketing, Thierry Debeaud. Nous maîtrisons les matériels et les logiciels. La commercialisation s'opère en direct sur internet et par un réseau d'une cinquantaine de revendeurs en France, mais nous travaillons à une distribution à plus grande échelle dans des grandes surfaces spécialisées ou du bricolage".

 

L'entreprise fabrique également des objets connectés pour des tiers. Grâce à un contrat conclu avec la société européenne KIC InnoEnergy, elle a commencé à fournir le groupe énergétique polonais Tauron sur une solution qui sera lancée début 2016 en Pologne. "Nous allons prospecter d'autres pays européens, poursuit-il. Et nous espérons que notre retour au CES 2016 en janvier nous ouvrira des pistes sur le marché américain". En 2016, HDSN table sur un chiffre d'affaires de 2,5 millions d'euros, puis le double en 2017.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale