Hello RSE lève 1,3 million d'euros pour améliorer sa plateforme d'e-commerce responsable

La marketplace Hello RSE a annoncé mercredi 30 septembre avoir levé 1,3 million d’euros auprès de la Banque des Territoires et de BADGE (Business Angels des Grandes Écoles) pour poursuivre sa croissance et parfaire sa plateforme axée sur l'impact environnemental et social.

Partager
Hello RSE lève 1,3 million d'euros pour améliorer sa plateforme d'e-commerce responsable

La start-up française Hello RSE veut continuer de bousculer les codes de l'e-commerce. La plateforme d’achats en ligne propose depuis 2018 aux établissements scolaires et aux collectivités territoriales de faire leurs achats en solutions et matériels informatiques en fonction de leur impact social et écologique et de leur implantation locale, et non plus en fonction du seul prix.

Priorité aux achats responsables

Elle offre également différents modes de consommation : les acheteurs peuvent choisir du neuf ou du reconditionné, mais peuvent également opter pour de la location. “Alors que de nombreuses réglementations visent à orienter les collectivités vers plus d’achats responsables, il n’existait pas d’outil leur permettant d’effectuer facilement des achats plus durables. Aujourd’hui notre objectif est clair, rendre les achats de gré à gré qui représentent environ 40 milliards d’euros, plus responsables”, a résumé Olivier Perron, fondateur et président d’Hello RSE.

L’entreprise peut se targuer du label “Numérique Responsable”, attribué par l’organisme LUCIE et qui récompense les engagements environnementaux, la réduction de la consommation énergétique par exemple, sociaux, comme l’accessibilité du numérique, et éthiques, telle que la protection des données personnelles. La start-up figure par ailleurs parmi la sélection 2022 du programme NA20, un projet piloté par La French Tech Bordeaux et par l’ensemble des 7 écosystèmes French Tech de Nouvelle-Aquitaine et qui met en lumière des pépites du paysage régional.

Poursuivre sa démarche

Mais hello RSE souhaite surtout poursuivre sa croissance et a réussi à rallier la Banque des Territoires et le réseau de Business Angels BADGE) derrière elle, avec une levée de fonds de 1,3 million d’euros. Grâce à cet argent, la start-up "va recruter, étoffer son offre et parfaire techniquement sa place de marché".

"Les établissements scolaires et les collectivités sont actuellement sous-dotés en matériel numérique. La Banque des Territoires a à cœur de leur faciliter l’accès aux équipements et usages pour les aider à remplir leur mission, mais aussi pour encourager l’expérimentation de nouveaux modèles éducatifs et contribuer à réduire les inégalités scolaires", a déclaré Christophe Genter, directeur du département cohésion sociale et territoriale à la Banque des Territoires.

"Au-delà des collectivités territoriales, nous allons rapidement étendre notre offre à toutes les entreprises soucieuses que leurs achats soient en lien avec leurs objectifs RSE", a précisé Aymeric Le Quinio, directeur général de hello RSE.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS