Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Hello Software, la start-up bordelaise qui numérise les plans sanitaires des restaurants, change d'échelle

Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Spécialisée dans la gestion numérique du plan sanitaire pour les métiers de la restauration avec un logiciel en ligne, cette jeune société bordelaise lance un important plan d’embauches d’ici un an.

Hello Software, la start-up bordelaise qui numérise les plans sanitaires des restaurants, change d'échelle
Alexandre Mak et Christophe André ont fondé Hello Software, © Nicolas César

Fondée en juillet 2015 par Christophe André, informaticien, et son associé, Alexandre Mak, l’entreprise bordelaise Hello Software, s’apprête déjà à changer d’échelle. Son équipe, actuellement composée des deux associés et d'un commercial, va recruter 15 personnes à Bordeaux dans les douze prochains mois. Cinq commerciaux juniors, un commercial senior, un administrateur système, un administrateur des ventes, trois développeurs, un chargé de communication, un technicien support client... sont recherchés.

 

Un logiciel en Saas

Son logiciel, "Zest", fait fureur dans le milieu de la restauration. En six mois de commercialisation avec une offre à 39 euros par mois à la location, avec un engagement de 24 mois minimum, il a séduit plus de 200 clients. Cette application digitalise et facilite la gestion du plan d’hygiène dans les restaurants, la restauration collective, les traiteurs ou encore les supermarchés pour leurs rayons boucherie, entre autres. Elle permet d'enregistrer numériquement les étiquettes des produits, leur date limite de consommation..., en les photographiant avec un smartphone ou une tablette. Des étiquettes, que les restaurateurs doivent aujourd’hui découper aux ciseaux, et des informations qui doivent être soigneusement conservées dans des cahiers papier, en cas de contrôle. En outre, Zest relève automatiquement les températures au sein des frigos et propose des fiches recettes et référence les allergènes.

 

Un million d’euros de chiffre d’affaires

Le marché est en plein essor. Pour les professionnels, les contraintes sont plus importantes depuis l'application en 2011 en France de la norme européenne baptisée "paquet hygiène". "D’ici la fin de l’année, nous devrions atteindre un million d’euros de chiffre d’affaires et 5 millions dans 5 ans", annonce, plein de sérénité, Christophe André. Surtout, d'ici la fin de l'année, les contrôles sanitaires réalisés dans les restaurants seront publiés en open data sur le site du ministère de l'Agriculture. Des données que Trip Advisor ne manquera pas d'ajouter à ses classements.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale