Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Here : BMW, Daimler et Audi auraient mis la main sur l'outil cartographique de Nokia

D'après un magazine allemand, le consortium formé par les constructeurs Daimler, BMW et Audi a remporté les enchères pour Here, la division cartographie dont le finlandais Nokia souhaitait se séparer. Le montant de la transaction est évalué à 2,5 milliards d'euros. 
mis à jour le 21 juillet 2015 à 18H34
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Here : BMW, Daimler et Audi auraient mis la main sur l'outil cartographique de Nokia
Here : BMW, Daimler et Audi auraient mis la main sur l'outil cartographique de Nokia © Nokia

Face à Uber, Facebook et d'autres prétendants, c'est finalement le consortium des constructeurs automobiles qui aurait gagné la partie de cartes avec Nokia. D'après le magazine allemand Manager MagazinDaimler (maison-mère de Mercedes-Benz), BMW et Audi (groupe Volkswagen) auraient en effet remporté les enchères pour acquérir Here, la division de cartographie et de navigation GPS du groupe finlandais, issue du rachat de Navteq en 2007. Un actif stratégique pour des constructeurs automobiles notamment dans le cadre du développement des futurs véhicules autonomes.

 

Dans l'attente d'une annonce officielle

 

Toujours d'après cette source, le montant de l'opération est évalué à environ 2,5 milliards d'euros. Alors que les autres prétendants auraient renoncé à s'aligner sur le montant proposé par le consortium allemand, l'annonce officielle du rachat de Here devrait avoir lieu d'ici la fin du mois, précise le magazine.

 

L'information est toutefois à prendre avec des pincettes, d'autres sources ont en effet indiqué qu'aucun accord n'avait été signé. Plus tôt ce mois-ci, d'autres médias avait indiqué que les discussions avec les constructeurs allemands se poursuivaient mais que des points de blocage subsistaient. Même si les offres des autres candidats n'apparaissaient pas acceptables, une autre option reste donc sur la table : Nokia pourrait en effet conserver sa division qui serait intégrée au nouvel ensemble bientôt formé avec Alcatel-Lucent.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale