Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Here crée un Institut de recherche en IA spécialisé dans les données de géolocalisation

Le spécialiste des données de localisation Here Technologies annonce ce 14 février 2019 la création d’un institut international de recherche avancée en intelligence artificielle (IARAI). Le point avec Peter Kürpick, nouveau CTO de Here Technologies.

Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Here crée un Institut de recherche en IA spécialisé dans les données de géolocalisation
Here crée un Institut de recherche en IA spécialisé dans les données de géolocalisation © Stéphanie Mundubetz-Gendron

Here Technologies n’est pas un simple fournisseur de cartographie. "Nous sommes une entreprise orientée sur la donnée de localisation", martèle Peter Kürpick, le nouveau CTO. Or, lorsque vous devez travailler avec un grand nombre de données comme nous le faisons, l’automatisation est clé. C’est le premier niveau, et on fait ça depuis 25 ans, avec des cartes, des points d’intérêt…".  Mais cela ne suffit plus : "La nouvelle étape est maintenant d’utiliser l’intelligence artificielle et le machine learning pour extraire encore plus de valeur de cette donnée."
 

Si Here Technologies peut s’appuyer pour cela sur ses 500 ingénieurs, l’entreprise a décidé de passer à la vitesse supérieure. Et annonce ce jeudi 14 février 2019 la création d’un institut de recherche spécialisé dans l’intelligence artificielle (IARAI). Objectif : développer de nouveaux algorithmes de machine learning et de deep learning pour créer de nouvelles applications au service de la conduite autonome, des nouvelles mobilités et de la géolocalisation.
 

Etre au cœur de la recherche en machine learning

"Ce sujet de l’IA est un sujet en constante évolution. Cela évolue tous les mois avec de nouveaux algorithmes, avec de nouvelles technologies, de nouvelles manières de traiter la data. Or, quand on est une compagnie comme la nôtre, on a besoin d’être au cœur de ces mouvements pour intégrer cela, explique Peter Kürnick. La manière de le faire est de travailler de manière très rapprochée avec ces personnes qui inventent ces algorithmes clés".
 

Pour ne pas se laisser distancer, Here a donc choisi de s’entourer des meilleurs. L’institut sera en effet piloté en toute indépendance par deux professeurs : le Dr Sepp Hochreiter, de l’Université de Johannes Kepler de Linz, et le Dr David P. Kreil, de l’Université de Boku à Vienne. Le premier est reconnu comme l’un des pionniers de l’intelligence artificielle et l’inventeur du réseau de neurones récurrents à mémoire court-terme et long terme (LSTM). "C’est l’un des inventeurs du deep learning", commente Peter Kürnick.


Une enveloppe de 25 M€ et la mise à disposition des données de géolocalisation

Basé à Vienne en Autriche, l’IARAI est doté d’un budget de 25 millions d’euros. Mais au-delà de cette enveloppe financière, Here mettra surtout à disposition l’ensemble de ses données de localisation. "Nous avons les capacités de leur fournir un jeu de données très riche et intéressant sur lequel il peuvent s’appuyer pour développer de nouveaux algorithmes et publier, assure Peter Kürnick.
 

"Mais on va bien sûr avoir beaucoup d’échanges entre nos employés, l’institut et les étudiants et créer de la 'pollinisation croisée' pour apporter cette intelligence dans nos produits".  Parmi les potentielles applications, Peter Kürnick cite par exemple l’identification des panneaux routiers, des heures d’ouverture, du trafic en magasin… à partir de la reconnaissance d’images. Et ce, afin d’inventer de nouveaux services pour tous les marchés.
 

En attendant, la prochaine étape va porter sur le recrutement international pour créer une équipe de recherche de 30 personnes environ. "Mais ce n’est pas la quantité qui compte, mais bien la qualité. Nous voulons les meilleurs des meilleurs", conclut le CTO.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale