Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

HoloLens, futur assistant des techniciens d'Areva

Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Pour Areva, l'industrie du futur c'est déjà aujourd'hui. Le spécialiste français du nucléaire étudie l'utilisation de casques de réalité augmentée HoloLens pour épauler ses techniciens lors d'interventions très délicates sur les réacteurs de ses centrales. Un premier test en environnement réel est prévu pour 2018.

HoloLens, futur assistant des techniciens d'Areva
HoloLens, futur assistant des techniciens d'Areva © Areva

Le studio de développement bordelais Asobo, et plus spécifiquement sa division Holoforge Interactive, a présenté deux cas d'usage de la réalité augmentée pour l'industrie lors de l'évènement Microsoft Expériences 2017. Le premier d'entre eux a été réalisé pour le compte d'Areva, le grand spécialiste français du nucléaire.

 

Assistance vidéo en environnement critique

Il s'agit d'un outil d'assistance vidéo qui va permettre aux techniciens de l'entreprise de bénéficier d'une aide à distance lors d'interventions à risque. "L'idée était de créer une sorte de "Skype" interne à Areva qui soit sécurité point à point, explique Antoine Bezborodko, producteur chez Holoforge Interactive. Nous avons développé notre propre outil vidéo pour l'occasion, que nous avons baptisé Remote Expert."

 

L'objectif est d'utiliser cet outil sur un casque HoloLens lors des opérations de maintenance en cuve dans les réacteurs nucléaires. Ces interventions sont très sensibles car elles se déroulent dans un environnement à haut risque et doivent être effectuées en temps limité et avec un minimum d'outils.

 

Le choix d'HoloLens est particulièrement pertinent pour ce type d'intervention car il peut être porté sous la combinaison anti-radiations et n'encombre pas le technicien qui garde ses deux mains libres. "C'est un environnement extrêmement contraint, dans lequel il est par exemple impossible d'utiliser un écran tactile à cause des gants que portent les opérateurs", détaille Antoine Bezborodko.

 

Une vraie volonté d'industrialisation de la part d'Areva

La réalisation du projet n'a d'ailleurs pas été exempte de défis. "Nous avons eu des challenges ergonomiques et techniques pour faire passer le réseau, en sachant que nous avons une image et un son HD, révèle Antoine Bezborodko. Il y a par ailleurs de très fortes exigences de fiabilité et de stabilité."

 

L'ergonomie est au centre des préoccupations d'Areva car l'opération est déjà très stressante à la base. Il faut donc que rien ne gêne les intervenants dans leur action : tout doit être fluide, naturel et sans encombre. La technologie doit leur simplifier la tâche et surtout pas la compliquer. "Nous avons réalisé un important travail de R&D en continu avec Areva depuis le début d'année, reprend le responsable. Ils ont fait une étude ergonomique car ils ont une vraie volonté opérationnelle, il ne s'agit pas d'un simple coup marketing."

 

 

Une carte holographique de la radioactivité 

Au stade actuel du prototype, il permet un flux vidéo continu entre le technicien et le superviseur. La prochaine étape sera de connecter un dosimètre à HoloLens (via bluetooth) pour mesurer et cartographier la radioactivité dans l'espace. "Nous fusionnerons les relevés en temps réel du dosimètre aux données de spatialisation venant d'HoloLens pour créer une carte holographique très précise de la radioactivité", poursuit Antoine Bezborodko. L'ajout de capacités collaboratives visuelles est aussi prévu pour permettre au superviseur d'envoyer de la documentation au technicien ou de lui indiquer certaines zones à l'aide de flèches dans son champ de vision.

 

Pour le moment le prototype est en test dans les centres de formation d'Areva, qui disposent de reconstitution de centrales. Un essai en environnement réel est prévu mi-2018.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale