Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Homepilot lève 2,6 millions d’euros pour sa plateforme de gestion locative

Levée de fonds Homepilot annonce un nouveau tour de table pour déployer sa solution de gestion locative dédiée aux bailleurs. La start-up parisienne a pour ambition de devenir le partenaire incontournable des investisseurs immobiliers.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Homepilot lève 2,6 millions d’euros pour sa plateforme de gestion locative
Homepilot lève 2,6 millions d’euros pour sa plateforme de gestion locative © Homepilot

La start-up Homepilot a annoncé mardi 9 février avoir bouclé une levée de fonds de 2,6 millions d’euros, réalisée auprès de ses investisseurs historiques Christophe Courtin (Santiane), Jean-Fabrice Mathieu (Seloger), Cyril Vermeulen (Aufeminin), Didier Kuhn (ScreenTonic), et de nouveaux investisseurs, parmi lesquels Geoffroy Roux de Bézieux, président du Medef, Techmind et Bpifrance.

Cette levée, à laquelle s’ajoutent les 600 000 euros levés, doit lui permettre de poursuivre le développement de sa solution de gestion locative et de renforcer ses effectifs.

600 millions d’euros d’actifs immobiliers gérés
Homepilot est une agence immobilière digitale dédiée à la location et la gestion locative, fondée en 2017 par Gilles Bourcy et Laurent Kretz. La start-up a développé ses propres technologies afin de simplifier tous les services de location et de gestion locative nécessaires aux propriétaires de biens immobiliers. La solution vise à permettre aux bailleurs d’améliorer le rendement de leur investissement, réduite la vacance locative, les impayés et les dépenses de travaux, tout en leur donnant accès à toute l’information en temps réel.

Le logiciel SaaS est complété par une solution de visites virtuelles HD avec une mise en location entièrement à distance. Un outil particulièrement pertinent à l’heure où les déplacements sont encore très limités. La start-up précise d’ailleurs avoir enregistré une croissance de plus de 140% de son chiffre d’affaires et a recruté une dizaine de personnes en 2020. "L’impact de la Covid-19 et le besoin de solutions technologiques pour pouvoir opérer à distance, obligent les acteurs de l’immobilier à s’adapter", ajoute Laurent Kretz.

La start-up combine une plateforme digitale utilisant des technologies d’automatisation de traitement des données à l’expertise de spécialistes immobiliers qui conseillent et accompagnent les clients investisseurs. Ce modèle hybride semble convaincre : trois ans après son lancement, Homepilot gère plus de 600 millions d’euros d’actifs immobiliers, constitués de plus de 2 000 logements, bureaux et locaux commerciaux en France

Homepilot compte à ce jour 23 employés. Le marché de la gestion locative est estimé à plus de 6 milliards d’euros en France, rappelle la jeune pousse, et il touche plus de 60% de la population française.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.