Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Hoppen rachète Alkia pour s'imposer dans les services phygitaux aux patients hospitalisés

Basé à Rennes, Hoppen signe, avec Aklia, sa troisième acquisition en deux ans. De quoi consolider sa position de leader français des services numériques d’accompagnement aux patients hospitalisés. Et d’envisager à présent les marchés européens.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Hoppen rachète Alkia pour s'imposer dans les services phygitaux aux patients hospitalisés
Une partie de l’offre d’Hoppen se concentre autour du Mediascreen. © Hoppen

Connue jusqu’en 2018 sous le nom Télécom santé, la société rennaise a depuis bien grandi, renforcée par de successives opérations de croissance externe. Le rachat de la société Aklia s’inscrit dans cette logique :  consolider sa position de leader français des solutions et services phygitaux aux patients. Hoppen déploie différentes solutions de e-santé permettant d’accompagner les établissements dans leur digitalisation. "Nous touchons désormais un patient français sur deux en France", indique Sébastien Duré, directeur général et co-fondateur du groupe Hoppen en 2011 avec Matthieu Mallédant, qui le préside.

100 000 chambres équipées
Filiale de la Mutuelle Nationale des Hospitaliers, Aklia (250 salariés) est présenté comme le second opérateur français du secteur. La société équipe environ 500 établissements de santé publics et privés. Ce sont ainsi 40 000 chambres supplémentaires, représentant près de 2 millions de patients, qui viennent s’ajouter au portefeuille du groupe Hoppen. Son périmètre s’établit désormais sur 100 000 chambres équipés au bénéfice de 5 millions de patients par an. Hoppen (600 salariés) globalise aujourd’hui un chiffre d’affaires de 55 M€ avec un ebita de 18 %.

Devenir un acteur majeur du secteur
Hoppen avait déjà renforcé son spectre en 2019 et 2020 par les rachats de Télécom Services et de Cinéolia, déployant également des services multimédia et numériques aux patients hospitalisés. "Cette nouvelle acquisition s’inscrit dans la stratégie et les objectifs moyen-terme du groupe. Notre volonté de devenir un acteur majeur des services aux patients à travers une offre de plus en plus large", détaille Matthieu Mallédant.

Les solutions proposées par Hoppen visent aussi bien à améliorer le confort du patient, faciliter le quotidien du personnel et augmenter l’attractivité de l’établissement. La société déploie notamment le Mediascreen, une tablette multimédia tactile monté sur un bras articulé au lit du patient. Il intègre des outils de communication entre l’établissement et le patient, une offre de divertissement (actus, jeux, TV, musique…) et des modules de gestion administratives pour les soignants (remonté d’incidents techniques, gestion de repas…). Avec une offre et un périmètre renforcé, Hoppen affiche aujourd’hui ses ambitions : Devenir leader européen de l’accompagnement des patients.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.