Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

HP rachète les solutions de visioconférence de Poly

Le constructeur informatique acquiert Poly, ex-Plantronics, afin de capter la croissance du travail hybride, pour lequel les entreprises s'équipent fortement en périphériques et solutions logicielles.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

HP rachète les solutions de visioconférence de Poly
HP rachète les solutions de visioconférence de Poly © HP

HP a annoncé le 28 mars le rachat de Poly, nouveau nom de l'entreprise Plantronics, spécialisée dans les accessoires audio-vidéo et les communications d'entreprise. L'opération est réalisée pour un montant de 1,7 milliard de dollars en liquidités, au prix de 40 dollars par action, ce qui correspond à un premium de 53% par rapport au cours de l'action, indique Reuters. Reprise de la dette incluse, l'opération – qui devrait être finalisée d'ici fin 2022 – atteint un total de 3,3 milliards de dollars.

Le marché de la visioconférence devrait tripler d'ici 2024
L'objectif pour le constructeur informatique est de se renforcer sur le marché du travail hybride, porteur de forte croissance depuis la crise du Covid-19.

Plantronics est devenue Poly en 2019 après avoir intégré Polycom. L'entreprise offre des technologies et des services de visioconférence : micro-casques, webcams intelligentes, haut-parleurs, téléphones, infogérance, cloud privé… Selon une étude de Frost & Sullivan citée par HP dans son communiqué, 10% seulement des salles de conférences sont équipées à l'heure actuelle de solutions de visioconférence, et le marché devrait tripler d'ici 2024.

Générer 500 millions de dollars en trois ans
Les périphériques représenteraient un marché de 110 milliards de dollars, en croissance de 9% par an. HP attend des synergies avec ses activités, par le biais du cross-selling, à hauteur de 500 millions de dollars de chiffre d'affaires d'ici la fin 2025. La fusion devrait également permettre, toujours selon HP, d'augmenter la marge opérationnelle de Poly de 6 points grâce aux économies d'échelle réalisées dans les approvisionnements, la fabrication et les frais généraux. 

L'essor du travail à distance et la croissance du marché des applications d'entreprise pour le travail collaboratif a donné lieu à plusieurs opérations de croissance externe ces derniers mois, dont le rachat de Citrix, et l'acquisition de Slack par Salesforce pour 27,7 milliards de dollars.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.