Actualité web & High tech sur Usine Digitale

HPE investit 4 milliards de dollars dans le "edge computing"

Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Hewlett Packarck Enterprise (HPE) a annoncé mardi 19 juin 2018 investir 4 milliards de dollars dans le traitement des données à la périphérie. Avec l'edge computing, les données produites sont transformées en informations intelligentes directement où elles sont produites ou à la périphérie afin d'être analysées avec le moins de latence possible.

HPE investit 4 milliards de dollars dans le edge computing
Les développements dans l'Edge computing pourraient être très utiles pour le développement des véhicules autonomes et connectés. © HPE/DR

Hewlett Packard Enterprise (HPE) a annoncé mardi 19 juin 2018, à l'occasion de son événement Discover 2018 à Las Vegas, investir 4 milliards de dollars sur les quatre prochaines années dans le "edge computing" ou le traitement des données à la périphérie. Plus globalement, cet investissement va aussi être dédié à la Recherche & Développement afin de trouver de nouveaux produits, services et modèles de consommation dans les domaines de l'IA, du machine learning et de l'automatisation.


Traiter les données où elles sont créées

L'objectif n'est plus de traiter les données depuis des data center ou le cloud, mais directement où elles sont produites ou en périphérie. HPE souhaite aider ses clients à ajouter une couche d'IA et de machine learning dans le traitement des données à la source. La recherche est donc axée sur l'intégration de capacités de calcul et d'analyse dans les objets et capteurs eux-mêmes ou à proximité.


Les données, qu'elles soient générées depuis une plate-forme pétrolière, un commerce ou un dispositif médical devront être transformées en informations intelligentes afin d'être analysées de façon quasi instantanées, avec le moins de latence possible, explique encore HPE. Ce type de solutions serait notamment utile pour le développement des véhicules autonomes et connectés.


HPE cite dans un communiqué l'entreprise de conseil Gartner qui estime qu'en 2022, 75% des données des entreprises seront créées et analysées en dehors des data center ou cloud traditionnels contre moins de 10% en 2018. C'est donc sur ce marché prometteur de l'edge computing qu'HPE a décidé d'accélérer sa recherche. HPE suit ainsi la trace de certains de ces concurrents, comme Dell Technologies ayant annoncé en octobre 2017 investir un milliard de dollars dans les prochaines années sur ce domaine. La compétition est lancée.

 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale