Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

HTC investit 3 millions d'euros dans Immersive VR Education, développeur de la plateforme Engage

Les applications de collaboration à distance connaissent une forte demande à l'heure actuelle à cause de la pandémie de Covid-19. Pour y répondre, la start-up Immersive VR Education lève trois millions d'euros auprès de HTC, l'un des acteurs majeurs du marché de la réalité virtuelle. Immersive VR Education développe Engage, une plateforme éducative en ligne.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

HTC investit 3 millions d'euros dans Immersive VR Education, développeur de la plateforme Engage
David Whelan (CEO) et Sandra Whelan (COO) sont les cofondateurs d'Immersive VR Education. © Shane O'Neill / SON Photographic

Après un partenariat stratégique annoncé en mars, HTC a décidé d'investir 3 millions d'euros dans la start-up irlandaise Immersive VR Education. Cette dernière est à l'origine d'Engage, une solution de création de contenus éducatifs multi-utilisateurs en réalité virtuelle. Engage s'articule autour de quatre cas d'usage principaux : salles de classe, formations professionnelles, présentations de produits ou conférence virtuelles. Elle peut gérer simultanément jusqu'à 50 utilisateurs qui peuvent ensuite interagir avec des objets 3D, répondre à des quiz, etc.

HTC au conseil d'administration
Engage est compatible avec une large gamme de casques de réalité virtuelle, dont les produits HTC évidemment mais pas seulement. L'entreprise compte utiliser cette injection de fonds pour améliorer les expériences qu'elle propose et renforcer ses équipes de vente et marketing. Dans le cadre de cette levée de fonds, HTC obtient au siège au conseil d'administration de la start-up. Côté HTC, la décision d'investir a fait suite à son utilisation d'Engage pour tenir sa grande conférence chinoise, la Vive Ecosystem Conference, de façon virtuelle du fait de la pandémie de Covid-19. L'expérience fut a priori très convaincante. A noter que HTC possède sa propre application de collaboration à distance, Vive Sync, mais qu'elle dispose de moins de fonctionnalités qu'Engage.


Les mesures de distanciation sociale résultant de la pandémie conduisent à une explosion de la demande en solutions de collaboration à distance. HTC n'est pas le seul à l'avoir compris. Facebook, son concurrent sur le marché de la réalité virtuelle, a récemment autorisé les applications de travail collaboratif sur la boutique de son casque Oculus Quest. Les deux premières solutions a y être disponibles sont Spatial et Immersed. Engage est aussi utilisable sur Quest, mais via une procédure plus complexe. Au-delà du secteur des technologies immersives, l'usage des appels vidéo et des outils de discussion instantanée (comme Zoom, Teams ou Slack) a également connu une très forte croissance.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media