Huawei choisit Paris pour lancer son smartphone Ascend P7

C’est un show parisien que Huawei a voulu pour son nouveau smartphone, histoire d’en souligner le design. Le chinois a soigné l’innovation technologique et d’usage de son Ascend P7. Objectif affiché : devenir numéro un mondial.

Partager
Huawei choisit Paris pour lancer son smartphone Ascend P7

Pour le lancement mondial de son nouveau smartphone, l’Ascend P7, le 7 mai, Huawei a choisi la Mutualité, au cœur de Paris à l’occasion d’un show digne des grandes années Apple. Le chinois a voulu la capitale de la mode pour mettre en avant le design de son nouveau smartphone. Mais il continue aussi de montrer de cette façon sa volonté d’étendre son dévolu sur l’Europe. Plus fin (6,5 mm d’épaisseur), plus léger (124g), plus performant (processeur quadri-cœurs, 4G, double antenne), le P7 qui sera disponible en juin pour 449 euros aurait pu être le nième smartphone haut de gamme du marché.

Mais le géant chinois des réseaux ne plaisante pas avec l’innovation qu’il s’agisse de technologie mais aussi d’usage. Ainsi, rien que pour obtenir une couleur qui ne soit pas "plate", il s’est fendu de sept couches de traitement de la surface arrière du téléphone. Il a aussi étudié l’emplacement du bouton principal sur la tranche pour qu’il tombe exactement là où l’on pose son pouce. A condition d’être droitier, et plutôt un homme, néanmoins...

Pour utilisateurs innovants

Le constructeur affiche sa volonté de cibler en particulier les jeunes et les utilisateurs innovants. En toute logique, il joue donc son vatout sur la photo, l’un des usages les plus courants pour les smartphones. Au-delà de ses 6,5 mm record d’épaisseur, le nouveau mobile dispose ainsi d’une caméra de face haut de gamme de 8 mégapixels. Vous avez dit selfie ? Huawei qui s’occidentalise décidémment de plus en plus a même inventé les "groufies" une fonction pour des selfies panoramiques qui permettent de n’oublier personne sur la photo. De plus, pour prendre un instantané en moins de 1,3s, il suffit d’appuyer deux fois rapidement sur le bouton sur la tranche du téléphone, même si celui-ci est en mode verrouillé.

Evidemment, Huawei n’a pas oublié d’innover aussi côté batterie. Elle est désormais en 2500 mAh. Et pour éviter l’angoisse du "10% de batterie restante", Huawei a prévu une fonction spécifique qui met tout en veille en un seul clic sauf la téléphonie et les SMS offrant ainsi une journée entière de répit à l’utilisateur angoissé.

Enfin, le chinois a conclu son show avec Yves Maitre, VP des partenariats Orange. Après avoir vendu des Domino Wifi conçus par Huawei puis des Ascend P6 dont les ventes l’ont étonné, l’opérateur proposera le Ascend P7 à la vente dès le mois de juin. Huawei est désormais numéro trois dans le monde, et comme l’a précisé Richard Yu, directeur général du Consumer Business Group, il ne compte pas en rester là.

Emmanuelle Delsol

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS