Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Huawei et TCL grands champions des exportations de smartphones chinois... Xiaomi, distancé

Étude Selon Digitimes Research, les chinois ont accru leurs exportations de smartphones de 27,3% au premier trimestre 2016 à 45,6 millions d’unités. Huawei, TCL, Lenovo, ZTE et Oppo forment le Top 5. Xiaomi, 4e constructeur chinois, n’est que 7e exportateur.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Huawei et TCL grands champions des exportations de smartphones chinois... Xiaomi, distancé
Mate S, smartphone de Huawei © Huawei

Les constructeurs chinois de smartphones accroissent leur pression à l’international. Aux dépens de grandes marques internationales comme Samsung, LG, Sony, Microsoft ou encore HTC. Selon Digitimes Research, ils ont augmenté leurs exportations de 27,3% au premier trimestre 2016 à 45,6 millions d’unités. Sur le même trimestre, ils ont écoulés au total 128,6 millions de terminaux dans le monde, en progression de 33,3%, soit 41,5% des ventes globales.

 

L'exception Huawei

Huawei s’impose comme une exception. Plus grand constructeur chinois avec 25,7 millions de smartphones livrés au premier trimestre 2016, il est également le premier exportateur du pays avec 25% du volume total exporté. La position des autres constructeurs à l’export ne correspond pas à leur force. En plus de Huawei, le Top 7 des exportateurs chinois comprend TCL (14,5% des exportations), Lenovo (9,2%), ZTE (9%), Oppo (6,4%), Gionee (3,3%) et Xiaomi (2,6%). Il diffère sensiblement du Top 7 des constructeurs chinois formé par Huawei (25,7 millions d’unités livrées), Oppo (15 millions), Vivo (12,5 millions), Xiaomi (9,2 millions), TCL (8 millions), ZTE (6,2 millions) et Coolpad (6 millions).

 

Lenovo dégringole mais résiste à l'export

Premier constructeur chinois lors du rachat de Motorola Mobility à Google, il y a deux ans, Lenovo est tombé à la neuvième place avec seulement 5,4 millions de smartphones vendus au premier trimestre 2016. Mais, en tant que troisième exportateur, il reste mieux placé à l’export que des nouveaux constructeurs, devenus plus gros que lui, comme Oppo, Vivo ou Xiaomi.

 

Les constructeurs chinois se livrent une bataille acharnée dans les mobiles, avec un changement incessant de leurs positions sur le marché. L’export recèle un enjeu énorme. Selon IHS, il constitue la clé de leur succès global.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale