Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Huawei ouvre en France son deuxième centre mondial de recherche en mathématiques

Le géant chinois des équipements numériques Huawei ouvre en France un centre de recherche en mathématiques, son deuxième mondial dans ce domaine après celui en Russie.

Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Huawei ouvre en France son deuxième centre mondial de recherche en mathématiques
William Xu et Thierry Mandon lors de l'inauguration du nouveau centre de R&D de Huawei © Huawei

Après la Russie, c’est en France que Huawei a choisi d’installer son 2e centre de recherches mondiales en mathématiques. Situé à Boulogne-Billancourt, il a été inauguré à l’occasion des Innovation Days du géant chinois des équipements numériques, qui se déroulent les 14 et 15 juin 2016 à Paris, en présence de Thierry Mandon, Secrétaire d’Etat à l’Enseignement Supérieur, et de William Xu, directeur exécutif et directeur du marketing stratégique de Huawei. Il sera dirigé par Merouane Debbah, chercheur en mathématiques et professeur à CentraleSupélec.

 

Création de chaires avec des écoles d'ingénieurs

Avec 74 chercheurs, dont 12 doctorants CIFRE (Conventions Industrielles de Formation par la Recherche), ce centre vise à trouver des  réponses aux défis technologiques mondiaux, comme repousser la limite de la loi de Moore, affronter le déluge de données ou prolonger l’imagination humaine sur ce que l’Internet est capable d’apporter. Il compte également jouer un rôle de mécène de nombreux projets publics, soutenir par ses donations les recherches en mathématiques et attirer les meilleurs talents du monde dans les pôles universitaires français en créant notamment des chaires avec les écoles d’ingénieurs.

 

Excellence de l'école française de mathématiques

Après Google, Facebook ou Intel, c’est donc au tour de Huawei de se laisser séduire par l’excellence de l’école française de mathématiques. "Choisir Paris pour notre Centre de recherches en mathématiques était une évidence, explique William Xu dans le communiqué de Huawei. La France a une longue tradition académique en la matière et est depuis longtemps le foyer de mathématiciens de renom, comme en atteste le nombre de médailles Fields remportées ces dernières années. Nous comptons poursuivre notre programme d’investissements sur le long terme et développer d’autres partenariats avec l’écosystème de la recherche française ».

 

4 centres de R&D de Huawei en France

C’est le quatrième centre de recherche de Huawei en France en plus des trois qui existaient déjà : un à Paris sur le design, un à Sophia Antipolis sur le traitement d’images et un à Paris sur les usages des objets connectés. Le groupe chinois emploie dans l’Hexagone 700 personnes.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale