Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Huawei se dote d’une stratégie en intelligence artificielle à la Google

mis à jour le 15 octobre 2018 à 15H58
Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

A l’instar de Google, Huawei lance une stratégie d’intelligence artificielle de bout en bout, du cloud à l’Edge computing. Le géant chinois du numérique va jusqu'à créer des puces dédiées pour ses propres datacenters aussi bien que pour les systèmes embarqués des objets connectés les plus banalisés.

Huawei se dote d’une stratégie en intelligence artificielle à la Google
Eric Xu, PDG de Huawei, expose la stratégie du groupe dans l'intelligence artificielle © Huawei

L’intelligence artificielle s’impose comme le fil conducteur de la troisième édition de Huawei Connect, l’évènement annuel de Huawei qui se déroule à Shanghai, en Chine, du 10 au 12 octobre 2018. Le géant chinois du numérique en a profité pour dévoiler une stratégie de bout en bout dans le domaine, allant du cloud jusqu’à l’Edge computing. Une stratégie à la Google visant à adresser tous les scénarios d’usage.

 

Stratégie inspirée de 10 tendances

Lors de sa keynote d’ouverture, Eric Xu, qui occupe le poste de PDG tournant, a dressé les dix tendances qui guident les développements de Huawei : rendre les modèles d’apprentissage statistiques plus rapides, fournir des capacités de traitement abandonnes et abordables, faciliter le déploiement en respect de la vie privée, créer des algorithmes plus efficaces et plus performants, pousser plus loin l’automatisation, élargir les applications pratiques, prendre en compte le temps réel, exploiter les synergies avec d’autres technologies, proposer une plateforme de support et pallier la pénurie de compétences.
 

Selon Huawei, le monde devrait compter 40 milliards d’objets personnels connectés à l’horizon 2025, et 90% d’eux seraient dotés d’un assistant numérique. " Le taux d'utilisation des données atteindra 86% et les services d'IA seront facilement disponibles, aussi répandus que l'air que nous respirons, prévoit Eric Xu. L'IA est devenue une nouvelle technologie polyvalente qui va changer toutes les industries et organisations de la planète. "
 

"Notre stratégie est d’investir dans la recherche fondamentale et le développement des talents, de constituer un portefeuille complet d’intelligence artificielle pour tous les scénarios et de promouvoir un écosystème mondial ouvert", ajoute-t-il.

 

Travail sur l'efficacité de l'IA

En septembre 2017, Huawei a lancé se plateforme Cloud EI qui permet aux entreprises et gouvernements de déployer des applications d’IA en s’appuyant sur le cloud de Huawei. En avril 2018, le groupe chinois étend sa stratégie à l’Edge computing en introduisant son moteur HiAI adapté à la mise œuvre d’applications dans les objets connectés les plus banalisés.
 

"Nous continuerons d'explorer des moyens d'améliorer la gestion et l'efficacité avec l'IA, promet Eric Xu. Dans le secteur des télécommunications, nous adopterons SoftCOM AI pour améliorer l'efficacité de l'exploitation et de la gestion des réseaux. Sur le marché grand public, HiAI apportera une véritable intelligence à nos appareils grand public, en les rendant plus intelligents que jamais. Nos services de cloud public Huawei EI et nos solutions de cloud privé FusionMind fourniront une puissance de calcul abondante et abordable à toutes les organisations - en particulier les entreprises et les gouvernements - et les aideront à utiliser plus facilement l'IA. Notre portefeuille comprendra également une carte d'accélération, un serveur, une solution intégrée matériel-logiciel et de nombreux autres produits."
 

Huawei concentre son travail sur cinq domaines

  1. Investir dans la recherche pour développer les capacités fondamentales d'apprentissage automatique dans des domaines tels que la vision par ordinateur, le traitement du langage naturel, la décision / inférence, etc. Avec un accent tout particulier sur l'apprentissage automatique pour utiliser moins de données, moins de capacité de calcul et moins d’énergie tout en améliorant la sécurité, la confiance et l’automatisation.
  2. Construire un portefeuille efficace et facile à utiliser, capable d’adresser tous les scénarios avec une puissance de calcul abondante et abordable.
  3. Développer un écosystème ouvert et des talents en collaborant largement avec les universités, les industries et les partenaires mondiaux.
  4. Renforcer le portefeuille existant: introduire des techniques d'IA dans les produits et solutions existants pour créer plus de valeur et renforcer les atouts concurrentiels.
  5. Améliorer l'efficacité opérationnelle chez Huawei en appliquant l'intelligence artificielle à des volumes énormes d'activités commerciales courantes pour améliorer l'efficacité et la qualité.
     

Deux puces Asic

Huawei imite Google en allant jusqu’à créer ses propres Asic, des puces dédiés à l’intelligence artificielle, via HiSilicon Technologies, son bras armé dans les semi-conducteurs. A l’occasion de Huawei Connect, le groupe dévoile deux puces : Ascend 910 et Ascend 310, similaires aux puces TPU et TPU Edge du géant américain de l’internet.

La puce Ascend 910 sera réservée à un usage interne dans la plateforme cloud de Huawei. Elle est présentée comme deux fois plus performante que tout ce qui existe déjà sur le marché. L’Ascend 310 sera dédiée aux objets connectés. Elle vise à banaliser les applications de l’IA dans les systèmes embarqués qui, pour des raisons de temps de latence ou de sécurité de données, privilégient le traitement local des données au plus près des capteurs qui les génèrent.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale