Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

[I/O 2018 ] Assistant, News, Maps, Android P… Ce qu’il faut retenir de la keynote d’ouverture de Google

Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

La Google I/O, grand-messe annuelle du géant de Mountain View, a débuté, mardi 8 mai 2018, par une ribambelle d'annonces. Sur scène, les différentes cadres de la firme venus présenter leurs nouveaux produits n'avaient qu'un mot à la bouche : intelligence artificielle. D'Assistant à Google News, retour sur les grandes lignes de cette keynote d'ouverture.

[I/O 2018 ] Assistant, News, Maps, Android P… Ce qu’il faut retenir de la keynote d’ouverture de Google
[I/O 2018 ] Assistant, News, Maps, Android P… Ce qu’il faut retenir de la keynote d’ouverture de Google © Capture YouTube

"Résoudre les problèmes du monde réel grâce aux progrès de l'IA". Sur la scène du Shoreline Amphitheatre, dans la Silicon Valley, Sundar Pichai, le PDG d’Alphabet (société-mère de Google) a démontré une nouvelle fois que les services de Google et l'intelligence artificielle allait désormais de pair. Sur la même lancée "AI first" que l'an dernier, Google carbure à l'intelligence artificielle qui "va transformer de nombreux domaines". Sundar Pichai a égrené différents exemples, notamment dans le champ de la santé : "À partir d'imageries médicales, notre méthode de deep learning permet de prédire avec précision le risque de crise cardiaque chez un patient".

 

Le patron du géant de la tech a également souligné que l'intelligence artificielle permettait de "gagner du temps". Il a présenté la fonctionnalité Smart Compose de Gmail, disponible dans les prochaines semaines, qui va suggérer de manière intuitive la suite d'une phrase lors de la rédaction d'un email. Du côté de Google Photos, il sera bientôt possible de convertir le cliché d'un document en format PDF directement depuis un smartphone. Ce qui devrait simplifier les corvées administratives.

 

Google Assistant

Une voix digne de celle d'un humain qui prend rendez-vous chez le coiffeur à votre place. Voilà la réponse de Google à ceux qui trouvaient le ton de son assistant personnel intelligent robotique et ses actions un peu trop limitées. Grâce à Google Duplex, Assistant sera non seulement capable de réserver une table dans un restaurant à votre place mais d'assurer un dialogue dans le cas où il n'y a plus de table disponible à l'horaire demandé. Six nouvelles voix vont être intégrées à la prochaine version, ainsi que celle du chanteur John Legend. D'ici la fin de l'année, Google Assistant sera disponible en 30 langues dans 80 pays.

Afin que la conversation soit plus vraie que nature, la fonction Continued Conversation permettra à l'utilisateur d'interagir avec Assistant sans avoir à répéter "Hey Google" à chaque requête. Sur smartphone, à l'oral et du bout des doigts, il sera possible de commander une pizza chez Domino's ou un latte chez Starbucks. Enfin, Assistant aidera les parents dans l'éducation de leurs enfants grâce à la fonction Pretty Please. Le bot ne manquera de faciliter les petits lorsqu'ils emploieront les bonnes formules de politesse.

 

Google Lens & Maps
Dès la semaine prochaine, l'outil Google Lens - présenté en grande pompe l'an dernier - sera intégré aux smartphones Android (LG, Asus, Motorola, Sony, Nokia, OnePlus…). Et de nouvelles fonctionnalités vont venir compléter l’outil de reconnaissance visuelle de Google. La Smart Selection Text permettra de copier-coller l'élément textuel dans une photo pour en comprendre le sens. En pointant l'appareil photo vers un pantalon ou une chaise, l'outil Style Match - une sorte de Shazam d'objet - proposera des articles similaires.

Avec un milliard d'utilisateurs, le service de cartographie de Google fait aussi peau neuve. Un onglet baptisé "For You" regroupera les nouveautés du quartier dans lequel vous vous trouvez. Par exemple, en vous informant sur l'ouverture d'un nouveau restaurant. Enfin, Google Maps va intégrer de la réalité augmentée. En lançant un itinéraire, Maps vous guidera à travers la caméra de votre smartphone. De quoi éviter le moment de flottement où on ne comprend pas dans quelle direction est orienté le fameux point bleu.

 

Google News

"Nous utilisons l'intelligence artificielle pour mettre en avant le meilleur de ce que le journalisme a à offrir", a déclaré Sundar Pichai. Opération séduction à destination des médias ou pied de nez à Facebook et sa laborieuse gestion des fake news ? Ponctué de compliment à l'égard du "journalisme de qualité", le géant de Mountain View a dévoilé une toute nouvelle version de Google News.

Disponible avant la fin de la semaine, la nouvelle mouture du portail d'actualités met l'accent sur la personnalisation des contenus. Chaque jour, cinq informations clés (mix de sources internationales et locales) seront proposées à l'utilisateur en fonction de ses centres d'intérêts. Et pour creuser davantage un même sujet, Google News va agréger des articles de différents médias, des tweets, des vidéos ainsi que des articles d'analyse.

 

Android P

Elle était très attendue. La nouvelle version du système d'exploitation mobile de Google arrivera à l'automne 2018. En attendant, elle est d’ores et déjà disponible en version bêta sur les Google Pixel mais aussi sept autres smartphones dont le Sony Xperia XZ2 et le Nokia 7 Plus. Grâce au machine learning, l'autonomie de la batterie sera optimisée, avec notamment une fonction de luminosité automatique.

Aussi, la fonctionnalité App Actions permettra une utilisation plus intuitive des applications. Si l'utilisateur branche ses écouteurs au smartphone, alors l'OS lui proposera d'écouter Spotify ou bien de passer un coup de téléphone. Android P se veut aussi plus simple avec un système de navigation entre les applications inspiré de l'iPhone X d’Apple.

Et pour encourager à la déconnexion, Android proposera un aperçu du temps passé sur les différentes applications du device via Dashboard. Au nom de ce que Google appelle le Digital Wellbeing, il sera par exemple possible de fixer un temps limite d'usage de YouTube par jour. Un nouveau mode Do Not Disturb viendra bloquer les appels et les notifications. Il se déclenchera en un seul geste : lorsque le smartphone sera posé face contre table. Et pour éviter de rester scotché à son téléphone au lieu de dormir, un mode Wind Down passera l'écran en noir et blanc pour vous signaler qu'il est grand temps de fermer les yeux.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale