Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

IBM ajoute un webmail à LotusLive

Le groupe vient de lancer une nouvelle messagerie en mode hébergé, concurrente de celle qui est déjà offerte par Google dans son pack de Google Apps. Destinée aux entreprises, elle est complémentaire des services LotusLive qu'il a présentés en début d'année.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

IBM ajoute un webmail à LotusLive
IBM ajoute un webmail à LotusLive © D.R.

Longtemps attendue, la riposte d'IBM aux ambitions de Google sur le marché de l'informatique d'entreprise prend forme petit à petit. Après le lancement en bêta de ses premiers services en ligne de conférences Web et de collaboration en 2008, suivi de l'arrivée de la suite d'outils de collaboration LotusLive début 2009, Big Blue vient d'ajouter un nouveau webmail à sa gamme, comparable au service Gmail de Google.

Basé sur la technologie d'Outblaze, une société spécialisée dans la messagerie en ligne rachetée par IBM en début d'année, le nouveau webmail est principalement destiné aux PME et aux sociétés qui souhaitent offrir une messagerie à des collaborateurs qui n'en ont pas pour l'instant, par exemple dans l'industrie, la grande distribution ou les transports. Nouvelle cible d'utilisateurs Dénommé Lotus Live iNotes, il n'a pas vocation à remplacer LotusLive Notes, l'autre service de messagerie hébergé intégré à LotusLive, prévient Philippe Mathieu, responsable Europe du Sud de l'activité LotusLive chez IBM. Selon lui, LotusLive Notes, qui est basé sur la messagerie Lotus « traditionnelle », offre « une plus grande richesse fonctionnelle » que LotusLive iNotes qui est lui « plutôt destiné aux entreprises qui ont besoin d'un système plus simple pour certaines catégories de personnels ».

En terme d'usage, iNotes est assez proche des webmails grand public. Mais, selon Philippe Mathieu, il se distingue de ces derniers par une plus grande sécurisation (un anti-spam et un anti-virus sont intégrés) et par l'apport d'outils d'administration pour la gestion des comptes utilisateurs.

Enfin, iNotes, qui peut actuellement être testé gratuitement pendant 30 jours, est facturé « seulement » 3 dollars (soit 2,05 euros) par utilisateur et par mois. Il est donc un peu moins cher que Gmail (50 dollars par compte et par an pour la messagerie). Et, comme Outblaze avant lui, il est toujours offert en marque blanche aux grandes entreprises et aux opérateurs qui souhaitent proposer des services de messagerie à leurs abonnés.


Christophe Dutheil

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.