Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

IBM choisit l'Italie pour mettre son intelligence artificielle au service de la santé européenne

Le constructeur informatique américain IBM a choisi d’implanter son premier centre européen d’intelligence artificielle Watson dédié à la santé en Italie, à Milan. L’investissement atteint 150 millions de dollars.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

IBM choisit l'Italie pour mettre son intelligence artificielle au service de la santé européenne
Signature de l'accord par IBM et le gouvernement italien. © IBM

L’Italie abritera le premier le premier centre européen de Watson Health, le système d’intelligence artificielle d’IBM dédié à la santé. Implanté à Milan, il s’inscrit dans un partenariat avec le gouvernement italien visant à établir dans le pays une plaque tournante internationale de l’intelligence artificielle dans la génomique, le big data, le vieillissement et la nutrition.

 

Vers un écosystème paneuropéen

L’accord a été signé entre Ginni Rometty, PDG d'IBM, et Matteo Renzi, Premier ministre italien, lors de sa visite le 31 mars 2016 au siège de la division Watson Health d’IBM à Cambridge, aux Etats-Unis. Le groupe informatique américain prévoit d'y investir jusqu'à 150 millions de dollars (l’équivalent de 135 millions euros) au cours des prochaines années, et de réunir des data scientists, ingénieurs, chercheurs et designers pour développer une nouvelle génération d'applications et de solutions de santé pilotées par les données.

 

Ce centre vise à encourager le développement d'un écosystème paneuropéen de santé, basé sur l’exploitation des mégadonnées, pour créer de nouvelles options de traitement, promouvoir la médecine personnalisée et encourager des découvertes améliorant la gestion globale des systèmes de santé publique. Il suit la création par IBM à Milan d’un centre de cloud computing.

 

Axe stratégique pour IBM

Créée en avril 2015, Watson Health vise à apporter les capacités de calcul cognitives du système d’intelligence artificielle Watson d’IBM aux médecins et aux autres professionnels de la santé. Big Blue fonde beaucoup d’espoirs sur cette technologie pour rebondir, avec l’objectif de générer 10 milliards de dollars de revenus supplémentaires en 2018. La santé figure parmi les trois secteurs d’application stratégiques de l'américain aux cotés de la banque (conseil financier) et des centres d’appels (agents virtuels).

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale