Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

IBM poursuit ses acquisitions dans le cloud avec l'entreprise finlandaise Nordcloud

IBM rachète Nordcloud pour renforcer ses compétences de conseil dans le cloud hybride. Fondée en 2011, la pépite finlandaise est spécialisée dans la migration des services vers le cloud, le développement d'applications et la gestion des services.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

IBM poursuit ses acquisitions dans le cloud avec l'entreprise finlandaise Nordcloud
IBM poursuit ses acquisitions dans le cloud avec l'entreprise finlandaise Nordcloud © Unsplash - Mikita Yo

IBM a annoncé lundi 21 décembre 2020 racheter la start-up Nordcloud. Le montant de cette acquisition n'est pas précisé, mais celle-ci s'inscrit dans la stratégie d'IBM visant à devenir un acteur majeur dans le domaine du cloud. Nordcloud est spécialisé dans les services cloud et notamment dans la migration, le développement d'applications et la gestion des services. Les entreprises espèrent clore cette transaction au premier trimestre 2021.

La triple certification cloud de Nordcloud
La pépite finlandaise fondée en 2011 aide les entreprises à réaliser leur transition vers le cloud et dispose d'une triple certification avec AWS, Google Cloud Platform et Microsoft Azure. Un plus qui a séduit IBM, qui ambitionne de devenir un leader dans le domaine des logiciels et services de cloud hybride.

"Nos clients adoptent de plus en plus une approche plus holistique de la modernisation des applications, ce qui leur permet de fonctionner dans un environnement informatique traditionnel, un cloud privé et des clouds publics", explique John Granger, COO IBM Global Business Services, dans un communiqué.

Le Finlandais dispose de bureaux dans une dizaine de pays européens mais IBM ne précise pas s'il va reprendre l'ensemble des employés de Nordcloud.

IBM accélère dans le cloud
Les principaux analystes estiment que le marché des services professionnels cloud dépassera les 200 milliards de dollars d'ici 2024, rapporte IBM. C'est pourquoi l'entreprise s'est engagée dans une restructuration visant à se concentrer sur le cloud computing. Elle a  annoncé se séparer de sa division en charge des services de gestion d'infrastructure informatique et a réalisé plusieurs acquisitions afin de se renforcer dans le domaine du cloud. IBM s'est notamment emparé des start-up TruQua ou encore Instana.

 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media