Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

IBM sécurise la blockchain dans le cloud

Pour faciliter l'adoption de la blockchain par les entreprises, IBM a développé une couche de sécurité pour les réseaux blockchain hébergés dans le cloud. 
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

IBM sécurise la blockchain dans le cloud
IBM sécurise la blockchain dans le cloud © dr

Les acteurs de la finance et de la santé cherchent comment placer leurs pions pour ne pas rater l’opportunité offerte par la blockchain, protocole derrière la cripto-monnaie Bitcoin. Capable de générer des registres infalsifiables et transparents pour gérer des données sensibles, la blockchain fascine autant qu’elle inquiète.

 

Sécuriser ce type de registre distribué, en particulier quand il est hébergé dans le cloud, est en effet un défi majeur, rapporte un article de Quartz. IBM a annoncé avoir relevé ce défi, en développant un framework (système) de sécurité pour les blockchain hébergées dans le cloud.

 

“Nos clients nous disent que l’un des freins à l’adoption de la blockchain est la préoccupation concernant la sécurité”, a déclaré Jerry Cuomo, vice-président Blockchain chez IBM, dans un communiqué. "Bien qu'il y ait un sentiment d'urgence de la part des entreprises pour être pionnières dans le domaine de la blockchain, la plupart d’entre elles ont besoin d'aide pour définir l'environnement de cloud idéal qui permet aux réseaux de fonctionner en toute sécurité dans le cloud."

 

Des réseaux blockchain sécurisés

Le framework pourrait permettre aux entreprises de déployer des réseaux blockchain sécurisés et capables de supporter des milliers d’utilisateurs, selon Big Blue.  Avec ses nouveaux services, IBM ne vise pas seulement les entreprises. Les développeurs sont aussi invités à développer des applications via la version Beta du service Blockchain IBM sur Bluemix, basé sur le code Linux Hyperledger.  


Depuis quelques mois, IBM se positionne sur la blockchain ; l’entreprise a déjà investi 60 millions de dollars dans Digital Asset Holdings, une start-up spécialisée dans la blockchain, et l’annonce faite vendredi dernier devrait l’aider à revenir dans le peloton des géants, comme Microsoft, qui offrent déjà des services blockchain basés dans le Cloud. 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media