Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

IBM séduit par les passeports numériques d'Arianee destinés au luxe et à la mode

IBM noue un partenariat avec la start-up française Arianee qui développe une solution de certificat d'authenticité des produits basée sur les NFT. Le but : proposer aux entreprises du luxe et de la mode une solution basée sur la blockchain qui permette à la fois de tracer toute la supply chain d'un produit (de la matière première au consommateur) et de garantir l'authenticité du produit fini via les NFT qui sont des jetons non fongibles.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

IBM séduit par les passeports numériques d'Arianee destinés au luxe et à la mode
IBM séduit par les passeports numériques d'Arianee destinés au luxe et à la mode © Alyssa Strohmann/Unsplash

Après l'alimentaire et la traçabilité des chaînes d'approvisionnement, IBM cherche à apporter la technologie blockchain dans le monde du luxe via les NFT qui sont des actifs numériques qui permettent d'attester de la propriété d'une œuvre immatérielle. L'entreprise a annoncé début juillet 2021 avoir noué un partenariat avec la start-up française Arianee. L'objectif : fournir des passeports numériques pour les biens de collection et de valeur dotés des informations de provenance stockées sur la blockchain.

Renforcer le lien entre le client et la marque
Arianee, qui développe son propre protocole basé sur la technologie Ethereum, met au point une plateforme de NFT pour les industries du luxe et de la mode. Les NFT sont des jetons non fongibles sur lesquels sont adossés des titres de propriété immatériels qui attestent de l'authenticité d'un bien. Ils permettent de fournir une preuve d'authenticité et de propriété. Une aubaine pour le monde du luxe qui voit bon nombre de ses produits faire l'objet de contrefaçons.

Arianee veut établir une nouvelle relation entre les consommateurs et les marques qui se poursuit tout au long du cycle de vie du produit et notamment sur le marché de la seconde main. "La vision d'Arianee, qui consiste à utiliser les NFTs pour renforcer la relation marques consommateurs, est avant-gardiste et prolonge parfaitement notre objectif de traçabilité, c'est-à-dire la manière dont le produit a été fabriqué, est distribué et est finalement arrivé entre les mains du consommateur", explique Luca Comparini, EMEA Blockchain Leader chez IBM.
 

 

De la traçabilité à l'authenticité
IBM a déjà mis au point une solution de traçabilité reposant sur la technologie blockchain utilisée dans divers secteurs comme l'alimentation, la beauté, le textile, le luxe, la pharmacie, la logistique et l'automobile. Cela permet de tracer toute la supply chain des ingrédients ou matières premières aux produits finis, des usines de production jusqu'aux consommateurs. IBM a mis au point deux blockchain pouvant être utilisées à ces fins (IBM Food Trust et TradeLens), mais peut également aider au développement d'une blockchain répondant à une finalité ou un besoin précis.

Avec ce partenariat avec Arianee le but est d'aller plus loin et de proposer une solution aux marques pour qu'elles puissent relier la visibilité au niveau de la chaîne d'approvisionnement avec l'engagement marque-consommateur. L'idée est donc de coupler la solution d'IBM avec celle d'Arianee. IBM fournira des services d'intégration pour assurer l'interconnectivité entre les plateformes de traçabilité basées sur la plateforme IBM Blockchain, les logiciels ERP des clients et la solution d'Arianee.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.