Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

IBM, Sony et Toshiba dévoilent leur puce commune

Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×


IBM, Sony et Toshiba ont dévoilé hier dans le cadre de l'International Solid-State Circuit Conference (ISSCC) à San Francisco, un processeur dernier cri baptisé « Cell ». Développé par les trois poids lourds depuis mars 2001, il vise principalement le marché des consoles de jeux (celle de Sony) et des équipements multimédia de la maison numérique (téléviseurs et magnétoscopes numériques de demain notamment).
Selon les trois industriels, cette puce supplanterait largement les processeurs d'Intel et d'AMD en matière de multimédia. Gravé en 90 nm, elle comporte quelques 234 millions de transistors. Doté de 8 cœurs, elle serait capable de traiter simultanément 10 fois plus de données que les puces actuelles. L'utilisation de technologies multicoeurs permet d'améliorer le parallélisme des applications. Intel et AMD préparent ainsi des puces double cœurs.
La production des « Cell » devrait démarrer d'ici à la fin de l'année dans l'usine Sony de Nagasaki (Japon) et dans l'usine IBM d'East Fishkill (près de New York).
David Maume