Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

IFA 2015 : L’Xperia Z5 ne va pas relancer Sony dans les smartphones, estime IHS

Caméra ultra rapide, capteur d’empreinte digitale, écran 4K … La nouvelle gamme Xperia Z5 de smartphones de Sony apporte des innovations différenciatrices. Mais pas de quoi relancer la marque japonaise dans ce domaine, selon le cabinet IHS.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

IFA 2015 : L’Xperia Z5 ne va pas relancer Sony dans les smartphones, estime IHS
IFA 2015 : L’Xperia Z5 ne va pas relancer Sony dans les smartphones, estime IHS

Avec ses Xperia Z5, présentés à l’occasion de l’IFA, la grande messe de l’électronique qui se tient à Berlin du 4 au 9 septembre 2015, Sony veut créer un effet de halo pour ses smartphones, une activité en perte de vitesse mais jugée stratégique pour la survie de la marque sur le marché de l’électronique grand public.

 

3 premières mondiales

La nouvelle gamme se compose de trois modèles tous équipés d’une caméra ultra rapide à 23 méga pixels issue des appareils photo professionnels Alpha de Sony, et d’un capteur d’empreinte digitale placé sur le côté latéral pour faciliter le déverrouillage de l’appareil. Le modèle phare, le Z5 Premium, arbore en plus un écran 4K offrant une résolution d’image quatre fois celle de la haute définition. Ces innovations suffiront-elles à relancer la marque japonaise dans les smartphones ?

 

Ian Fogg, analyste chez IHS Technology, n’y croit pas. "Sony cherche clairement à se différencier de ses concurrents, explique-t-il. C’est plutôt réussi. Qu’il s’agisse de la caméra, du capteur d’empreinte digitale ou de l’écran 4K, les innovations sont fortes et constituent des premières mondiales sur le marché. Mais elles n’auront qu’un effet limité sur les ventes de la marque à court terme."

 

27 millions smartphones à couler en 2015

Ainsi, selon le cabinet, Sony ne devrait écouler que 27 millions de smartphones cette année, contre 40 millions l’an dernier. C'est loin de l'objectif de 50 millions caressé il y a un an. D’ailleurs, le groupe japonais se montre plutôt réaliste. Après avoir visé les 30 millions d'unités vendus pour son exercice en cours à clôturer fin mars 2016, il a revu son objectif à la baisse à 27 millions.

 

Sony s’est toujours démarqué par des points forts comme la qualité audio-vidéo ou l’autonomie de batterie. Mais il se heurte à la difficulté de faire prévaloir auprès des consommateurs ses différences par rapport aux autres marques utilisant Android, le système d’exploitation de Google.

 

Cela risque d'être pareil pour les Xperia Z5. "Avec son écran incurvé, le Galaxy S6 Edge de Samsung se démarque clairement, analyse Ian Fogg. La différence par rapport aux smartphones à écran plan saute immédiatement aux yeux. Ce n’est pas le cas pour l’écran 4K du Z5 Premium. La différence par rapport à des écrans à moindre résolution n’est pas visible. Sony aura du mal à en faire payer le surcoût au consommateur." D’autant que le contenu natif en 4K reste encore rare. Le groupe japonais en est conscient. C’est pourquoi il a muni le terminal de son moteur X1 de conversion de contenu en 4K.

 

Innovation éphémère

Enfin, l’innovation en matière d’écran pourrait se révéler éphémère. "Sony est la première marque à annoncer un smartphone à écran 4K, ce qui ne signifie pas qu’elle sera nécessairement la première à le commercialiser", modère l’analyste d’IHS Technology. Le Z5 Premium ne sera commercialisé qu’en novembre 2015. Ce qui laisse le temps à d’autres marques comme Samsung ou LG, qui ont l’avantage de réaliser leurs propres écrans, de prendre de vitesse le groupe japonais.

 

Sony a certainement frappé un grand coup de communication à l’IFA 2015. Mais selon Neil Mawston, analyste chez Strategy Analytics, il n’est pas encore au bout de ses ennuis dans les smartphones.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale