Il fallait lire en 2015 (12/12) : La gouvernance par les nombres d'Alain Supiot

Chaque jour, L'Usine digitale vous recommande un livre paru en 2015 et portant sur la révolution digitale.

Aujourd'hui, et pour finir, un essai d'un professeur au Collège de France, Alain Supiot, qui a publié un essai majeur en 2015, La gouvernance par les nombres. 

Partager

C'est un livre-monde par l'ampleur des connaissances qu'il brasse et la prétention intellectuelle qu'il affiche. Spécialiste es philosophie du Droit, Alain Supiot s'interroge sur les fondements anthropologiques qui sont la base de nos sociétés, sur notre manière de concevoir la société.

Pour lui, nous serions passé d'une société où l'horloge était la métaphore du monde à une société où l'ordinateur serait le grand modèle caché de notre manière de voir le monde. Or, pour le juriste philosophe, cette voie est une impasse qui nous condamne à un monde toujours plus disloqué.

Pour étayer sa démonstration, Alain Supiot mobilise aussi bien ses connaissances en Histoire qu'en philosophie ou même en mécanique. Ce livre dense ne vous convaincra peut être pas complètement, mais il vous offrira le plus beau des cadeaux : ouvrir à la réflexion.

Lire l'interview qu'Alain Supiot nous avait accordée

PARCOURIR LE DOSSIER

Tout le dossier

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS