Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

"Il ne faut pas sous-estimer ses concurrents", selon Bernard Volcke

Bernard Volcke, PDG de Motorola Solutions France, répondau "Questionnaire de Proust" de L’Usine Nouvelle.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Il ne faut pas sous-estimer ses concurrents, selon Bernard Volcke
"Il ne faut pas sous-estimer ses concurrents", selon Bernard Volcke

L'Usine Nouvelle - Votre dernière visite d’usine ?

Bernard Volcke - L’innovation center de Schaumburg, aux États-Unis. Plus que des visites d’usines, je suis amené à rencontrer les clients et à les accompagner dans nos showrooms ou centres d’innovation.

Votre premier geste, le matin, en arrivant au bureau ?

Saluer l’ensemble des collaborateurs et dire bonjour aux équipes.

Dans votre journée de travail, la tâche la plus agréable ?

Le suivi des comptes clients avec les équipes, de la définition de la stratégie au suivi des ventes.

Votre concurrent le plus estimable ?

Ils le sont tous. Il ne faut pas les sous-estimer, surtout lorsque l’entreprise occupe une position de leader.

Votre qualité numéro un ?

L’analyse fine des situations qui découle de l’écoute des marchés et de mes collaborateurs.

Celle que vous recherchez chez les autres ?

L’honnêteté intellectuelle, base d’une relation confiance dans le travail en équipe.

Votre pire cauchemar professionnel ?

Avoir un client mécontent car nous n’avons pas répondu à ses attentes. Et surtout, être confronté à des décisions difficiles en termes d’organisation.

Votre meilleur souvenir ?

S’il fallait n’en retenir qu’un, ce serait mon premier poste de management.

La technologie qui vous fascine ?

Les différents moyens et outils de communication qui ont changé les modes de travail et les métiers.

Celle que vous détestez ?

À l’inverse, trop d’outils et de moyens de communication, qui peuvent tuer la communication et le facteur humain dans la prise de décision.

L’autre métier que vous auriez aimé exercer ?

Une profession libérale dans laquelle il y a des rapports humains, comme celle de médecin.

Un inventeur, un patron ou un scientifique pour illustrer un nouveau billet de banque ?

Pierre et Marie Curie.

Le dernier livre que vous avez lu ?

"Hexagone", de Lorànt Deutsch.

Pour votre pot de départ, la phrase que vous aimeriez entendre ?

Merci, cela a été un plaisir de travailler avec toi.

Propos recueillis par Ridha Loukil

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media