Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Image et intelligence artificielle au coeur de la deuxième édition de la Digital Tech Conférence

Pour sa deuxième édition, la Digital Tech Conférence a réuni plus de 600 personnes dans les gradins de l’Opéra de Rennes le 2 décembre. Une réussite en partie due aux têtes d’affiche de l’évènement. IBM Research, Orange Labs, Technicolor ou encore Sophia Genetics et Sony Computer Science Laboratory se sont relayés pour éclairer les sujets les plus complexes. La plupart de ces laboratoires sont venus en voisins : ils sont installés en Bretagne.

Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Image et intelligence artificielle au coeur de la deuxième édition de la Digital Tech Conférence
Image et intelligence artificielle au coeur de la deuxième édition de la Digital Tech Conférence © La French Tech Rennes Saint-Malo - Gwendal le Flem

À Rennes, le premier week-end de décembre est avant tout connu pour le festival des Transmusicales. Les Trans’, comme les appellent les aficionados, ont ceci de particulier qu’elles cherchent à mettre en avant les stars de demain. Une sorte de tremplin autorisant l’erreur et offrant ainsi un dynamisme et une diversité rafraichissants. La Digital Tech Conférence, organisée par la French Tech Rennes Saint-Malo, aimerait bien répliquer la formule en version digitale.

 

Comme au West Web Festival qui précède les Vieilles Charrues, la conférence rennaise permet à ses participants de se remplir la tête de connaissances durant la journée puis de se remplir les oreilles de musique le soir. Pas de rock avant la nuit tombée, mais des experts aux discours entrainants qui se relaient pour faire la lumière sur les fonctionnements des dernières innovations de nos ordinateurs. Quelle intelligence artificielle pour la médecine de demain ? Comment l’ordinateur réussit-il à composer une chanson ? Pas de battle de rap non plus, à la manière 8 Mile, mais des batailles de spécialistes, façon match d’impro’, pour comprendre si les machines sont bienveillantes à notre égard, ou pour déterminer si toutes ces innovations technologiques changent vraiment quelque chose aux contenus vidéoludiques.

 

Mettre l’agilité des start-up au cœur d’une conférence de 600 personnes

Toutes ces conférences sont disponibles ici pour la matinée, et là, pour l’après-midi. L’animation autour de ces interventions s’est d’ailleurs également faite de façon "digitale". Tout d’abord, grâce à l’application de la PME rennaise Klaxoon, qui autorise une interaction permanente avec le public en permettant à l’intervenant de poser des questions et des sondages dont les résultats s’affichent immédiatement à l’écran. Une sorte de Questions pour un champion permanent avec les 600 personnes du public.

 

Mais aussi par le biais de six "networking corners" pour pousser les spectateurs à débattre toutes la journée des thèmes de la transition numérique sur Twitter. "Une bonne façon de sortir la conférence des murs physiques de l’Opéra, selon Florent Vilbert, directeur de la communication de la French Tech Rennes Saint-Malo. Ici, on essaye différentes choses et on continuera de les implémenter si cela fonctionne. Nous avons aussi ajouté un outil de traductions en direct lors des conférences en anglais. Il utilise la reconnaissance vocale de Watson puis un logiciel développé par l’un de nos membres pour corriger quelques incohérences, avant de traduire le résultat par Google traduction. En fait, on applique l’agilité propre aux Start-up sur notre évènement".

 

Autant le dire tout de suite, il vaut mieux comprendre l’anglais. La traduction immédiate a encore une belle marge de progression devant elle mais faire de tels essais dans une conférence de cette taille révèle aussi l’ingéniosité de la troisième région de France en nombre de chercheurs s’acharnant à développer les outils numériques de demain.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale