Imax ferme un troisième centre de réalité virtuelle et n'investira pas dans la VR en 2019

Les efforts d'Imax pour capturer le marché de la réalité virtuelle appliquée au divertissement hors du domicile ne rencontrent pas le succès escompté. L'entreprise a fermé trois des sept centres pilotes qu'elle avait ouverts en 2017 et n'investira pas dans le projet en 2019.

Partager
Imax ferme un troisième centre de réalité virtuelle et n'investira pas dans la VR en 2019

Le spécialiste canadien du cinéma immersif Imax a fermé son centre de réalité virtuelle de New York City fin octobre 2018. Il s'agit du troisième lieu que l'entreprise clôture sur les sept qu'elle a ouverts en 2017, après un premier centre new-yorkais fermé en juin et un autre à Shanghai en juillet. Ces centres font partie d'un programme pilote pour évaluer la viabilité d'un concept de lieu de divertissement VR complémentaire aux salles de cinéma. Les quatre lieux restants sont basés à Bangkok, Los Angeles, Manchester et Toronto.

Pas d'investissement dans la VR en 2019

En parallèle, le magazine Variety rapporte que l'entreprise a promis à ses investisseurs qu'elle n'investirait pas dans la réalité virtuelle en 2019. A l'origine, Imax ambitionnait d'ouvrir rapidement une dizaine d'autres centres une fois le succès du concept validé, mais l'entreprise a dû revoir ses plans, confrontée à la réalité du marché. "Les réactions des clients étaient très positives, mais le compte n'y était pas", a déclaré Richard Gelfond, CEO d'Imax, lors de la présentation des résultats financiers du troisième trimestre 2018.

Un autre projet d'Imax en matière de réalité virtuelle, celui de co-développer une caméra VR professionnelle avec Google, avait déjà été abandonné fin 2017. De leur côté, Facebook et Red Digital Cinema ont dévoilé leur caméra Manifold fin septembre.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS