Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Imgur, Reddit, Twitch et d'autres sociétés du web 2.0 offrent leurs données à la science

Les scientifiques de plusieurs facultés de prestige, dont Harvard, le MIT et MCGill, pourront désormais appuyer leurs recherches sur les données de cinq plates-formes du web 2.0 : Imgur, Reddit, Twitch, Fark et Stack Exchange. Ces sociétés ont créé ensemble le Derp, un institut chargé de récolter, de rendre accessibles et exploitables les data produites par leurs sites web.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Imgur, Reddit, Twitch et d'autres sociétés du web 2.0 offrent leurs données à la science
Imgur, Reddit, Twitch et d'autres sociétés du web 2.0 offrent leurs données à la science © derp

Imgur, Reddit, Twitch, Fark et Stack Exchange, cinq plates-formes web de partage de contenus, ont signé un partenariat pour mettre en commun les données issues de leur site Internet afin de les rendre accessibles aux scientifiques de plusieurs universités de renom, dont Harvard, le MIT et MCGill. Objectif ? Leur permettre de réaliser plus facilement des recherches fiables, à grande échelle, basées sur les données issues des réseaux sociaux.

DES RECHERCHES EN ACCÈS LIBRE

Ces compagnies ont pour cela créé ensemble l'institut Derp (Digital ecologies research partnership). Ils n'ont certes pas autant d'utilisateurs que le réseau social Facebook, mais Reddit totalise tout de même 115 millions de visiteurs uniques par mois, qui peuvent constituer un échantillon suffisant pour une étude scientifique.

"Nous croyons qu'il y a de meilleurs moyens de faire de la recherche, qui respectent la vie privée des utilisateurs [des réseaux sociaux] et qui utilisent les données de façon responsable", souligne sur le site de The Guardian Tim Hwang, à la tête de la section "initiatives spéciales" du site de partage d'images Imgur. Toutes les recherches soutenues par le Derp seront accessibles librement pour le grand public.

croiser les données

Le Derp a été développé pour répondre à deux problématiques auxquelles font face les chercheurs : ils ne sont pas tous capables d'extraire et de rendre exploitables les data issues des sites du web 2.0. Des développeurs offrent souvent leurs services pour les aider à effectuer ce travail pour les très grands réseaux sociaux, comme Facebook ou Twitter. Mais ce n'est pas forcément le cas pour des plates-formes plus petites. Le Derp s'en chargera désormais, à titre gracieux.

Cet institut permettra également aux scientifiques de croiser les bases de données de plusieurs sites Internet. Exercice souvent difficile, les data communiquées par les différentes réseaux le sont généralement dans des formats incompatibles les uns avec les autres.

Lélia de Matharel

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale