Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Immersion : montre-moi tes métadonnées Gmail, je te dirai qui tu es

Une équipe du MIT a développé un site permettant aux internautes de visualiser les métadonnées liées à leur compte de messagerie Gmail. Une façon de prendre conscience des traces qu’ils laissent sur le réseau.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Immersion : montre-moi tes métadonnées Gmail, je te dirai qui tu es
Immersion : montre-moi tes métadonnées Gmail, je te dirai qui tu es © DR

Les révélations sur le scandale Prism ont fait entrer le terme "métadonnées" dans le langage courant. Ce sont les "données sur les données" de millions d’utilisateurs de service en ligne qui ont été collectées par les services de renseignements américains : identité des expéditeurs et destinataires des messages, fréquence, longueur et date d’envoi des mails…

Ces éléments, bien que moins sensibles que le contenu des messages, permettent de dresser un profil précis des utilisateurs du service.

immersion visuelle

Pour le prouver, un groupe de trois jeunes chercheurs du MIT (Massachussets Institute of Technoloy) a développé un outil de visualisation des métadonnées liées aux comptes de messagerie Gmail, baptisé Immersion. En se connectant avec ses identifiants Gmail, chaque utilisateur de la messagerie de Google peut obtenir une cartographie détaillée de son réseau à partir de ses métadonnées.

Pour ses concepteurs, l’expérience est autant artistique que philosophique. Elle permet de s’interroger sur les traces laissées par chaque individu et les liens tissés sur le réseau, comme un archivage en temps réel de sa propre vie. L’outil veut aussi sensibiliser à la protection des données personnelles, en rendant les internautes conscients des données parfois sensibles qu’ils partagent, de façon consciente ou pas.

Mise en ligne en pleine tourmente Prism, l’interface a été littéralement prise d’assaut. Preuve que les internautes s’interrogent de plus en plus sur la traçabilité de leurs données personnelles.

Sylvain Arnulf

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media