Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Inbox : la boîte mail 2.0 pensée par Google n'a plus rien à voir avec Gmail. La preuve...

Google a présenté son nouveau service Inbox, sorte de croisement entre sa messagerie Gmail et son assistant Google Now. Le tri automatique des mails et une présentation sous forme de "timeline" doivent permettre à l'utilisateur de s'y retrouver plus facilement et ainsi faire face plus efficacement à l'avalanche de courriers électroniques reçus tous les jours.
mis à jour le 25 octobre 2014 à 14H33
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Inbox : la boîte mail 2.0 pensée par Google n'a plus rien à voir avec Gmail. La preuve...
Inbox : la boîte mail 2.0 pensée par Google n'a plus rien à voir avec Gmail. La preuve... © Google

Google veut réinventer la messagerie électronique. En lancant Inbox, le géant du numérique apporte la touche d'intelligence de son assistant numérique Google Now à Gmail. Ce nouveau service, consultable sur ordinateurs et supports mobiles (iOS et Android pour le moment), ajoute en effet à la fonction de boître mail un tri automatique par contenu et une présentation type "timeline" comme sur Facebook ou Twitter.

L'objet du mail devient pertinent

Cette catégorisation se retrouve déjà dans les dernières versions de Gmail, avec l'ajout des onglets "réseaux sociaux" et "promotions", mais Inbox va plus loin en apportant plus de visibilité aux mails les plus importants et à leurs contenus. Grâce à un algorithme, les photos, vidéos, documents, dates de livraison ou l'horaire d'un vol peuvent ainsi être extraites pour figurer clairement dans la description du mail. Un objet de courrier peu clair comme "votre commande du 23 octobre" pourra ainsi être transfomé par Inbox en "Casque audio, livraison prévue le 25/10/14" avec un lien cliquable vers le suivi du colis.

Rappel d'évènements

L'utilisateur peut également demander à ce qu'un mail lui soit remonté au moment opportun. Exemple : vous recevez une invitation à une soirée qui aura lieu dans plusieur mois et, plutôt que de créer vous-même un rappel, un bouton cliquable permettra de le générer automatiquement.

Inbox veut donc aider les utilisateurs à s'y retrouver dans la jungle des mails reçus chaque jour en nombre de plus en plus conséquent. Il ne s'agit donc pas à proprement parler d'une boîte mail - ce service ne remplace pas l'application Gmail qui devrait d'ailleurs bientôt pouvoir intégrer d'autres messageries comme Outlook - mais d'un outil permettant d'avoir une présentation plus claire de ses courriers électroniques. Comme Gmail à ses débuts, Inbox est pour l'instant disponible sur invitation et l'essentiel des informations est réunie sur un site dédié.

Julien Bonnet

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media