Industrie 4.0, cybersécurité : Cisco évangélise en attendant les retombées

Cisco va investir 50 millions d'euros pour faire monter en compétences les PME et les industriels dans les domaines de la cybersécurité et de l'IoT.

Partager
Industrie 4.0, cybersécurité : Cisco évangélise en attendant les retombées

Lors de la dernière édition de Choose France, sommet dédié aux investissements étrangers, Cisco a annoncé un investissement de 50 millions d'euros sur trois ans dans l’accompagnement des entreprises françaises et la formation en cybersécurité. L'entreprise américaine spécialiste de l'IT et des réseaux détaille ce programme, qui passera par la création de modules de formation, le déploiement de ressources dans les entreprises, la création de démonstrateurs et le recrutement pour des initiatives de co-innovation et de co-développement.

Formation à la cybersécurité
"Depuis 2015, Cisco a investi plus de 300 millions d'euros en France. Nous essayons toujours de coller aux priorités du gouvernement, et en ce moment, dans le cadre du plan de relance, le numérique joue un rôle prépondérant", déclare Laurent Degré, le directeur général de Cisco France, à L'Usine Digitale.

Le premier volet de ce plan d'investissement concerne la formation en cybersécurité. L'objectif est de former 100 000 personnes à ses enjeux, étudiants (IUT, universités, écoles d'ingénieurs), et chefs d'entreprise. Les modules de formation de Cisco, qui ne se limitent pas à ses technologies, s'intégreront dans les cursus des établissements, de l'Afpa en ce qui concerne la formation professionnelle, et de l'IUMM, première fédération patronale de l'industrie. En tout, Cisco compte sur un réseau de 1200 partenaires sur le territoire.

Transformation digitale des PME et de l'industrie
Le deuxième volet consiste à accompagner les PME dans l'accélération de leur transformation digitale, qui comprend également le volet cybersécurité. "Les PME représentent un tiers du PIB, 50% de l'emploi et 90 des sociétés en France. Selon une étude que nous avons fait réaliser par Ipsos, 50% des patrons de PME n'ont pas de politique de cybersécurité, ou ne sont pas certains de son efficacité", explique Laurent Degré. Cisco passera par les opérateurs télécom pour packager des services "abordables" et "consommables" dédiés aux PME (connectivité réseau, cybersécurité…). Il va notamment lancer une offre avec SFR, et Nomios, un intégrateur réseau et sécurité. L'entreprise, qui fera partie du Campus Cyber qui doit ouvrir prochainement à La Défense, a également scellé un partenariat avec Cybermalveillance.fr, qui assiste les entreprises victimes de cyberattaque.

Enfin, le troisième volet concerne la transformation digitale de l'industrie, et plus particulièrement le "rapprochement entre l'OT (la technologie utilisée dans les processus de fabrication) et de l'IT, à travers l'IoT". "L'investissement sera conséquent sur cette partie", précise le directeur général. Cisco multipliera les centres de compétences et les démonstrateurs liés à l'usine connectée, comme ce qu'il a fait en région Auvergne-Rhône-Alpes.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS