Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Infineon multiplie les alliances à Taiwan

Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

A la recherche de partenaires, la filiale de Siemens vient de conclure un accord avec le fabricant taïwanais Nanya. Il porte sur la constitution d'une co-entreprise pour la production de mémoires en technologies de gravure de 90 et 70 nanomètres (contre 130 nanomètres actuellement), dans une future unité de fabrication.

Infineon élargit ainsi son offre. En effet, l'allemand a déjà passé, également à Taiwan, un accord du même type avec Mosel-Vitelic depuis 1996. La société commune, ProMos, bénéficie des technologies de pointe d'Infineon. Les mêmes technologies seront mises en place chez Nanya, ainsi que chez un troisième taiwanais, Winbond, avec qui Infineon a signé un accord du même type en mars dernier.

Ces alliances multiples permettent à Infineon de se maintenir dans la course sans pour autant recourir à une fusion avec un autre acteur. Bien que les fabricants taiwanais ne représentent que quelques pourcents du marché des mémoires Dram, ils permettent à l'allemand de conforter sa quatrième place, derrière le leader Samsung, l'américain Micron et le coréen Hynix. Ce dernier étant en quasi cessation d'activités, après l'arrêt des pourparlers, hier, avec Micron.

Jean-Pierre VERNAY