Actualité web & High tech sur Usine Digitale

[Infographie] Les GAFA - BAT, les vrais concurrents des banques

Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Des solutions de paiement peer to peer intégrées aux messageries, des applications de paiement sans contact en magasin, mais aussi des offres de prêt aux entreprises, des produits d'investissements... Aux Etats-Unis et en Chine, les poids lourds de la tech multiplient les incursions dans le monde des paiements et plus largement de la banque. Pour mieux comprendre cette tendance de fond, L'Usine Digitale a réalisé une infographie récapitulant les principaux services financiers proposés par Facebook, Amazon, Google, Apple, mais aussi (et surtout) Alibaba, Tencent et Baidu.

Les GAFA - BAT, les vrais concurrents des banques
L'application Apple Pay permet de payer sans contact en magasin pour des montants supérieurs à 20 euros. © Capture d'écran Apple

"Qui sont nos concurrents ? Tout le monde est notre concurrent !" C'est ce qu'a reconnu François Pérol, le président du groupe BPCE, lors de la présentation du plan stratégique TEC 2020. Le patron du groupe bancaire coopératif a distingué quatre catégories de concurrents différents : les banques traditionnelles, les opérateurs télécoms et retailers, les fintechs et... les GAFA.

 

Si la majorité des banques voit désormais les fintechs comme des partenaires naturels, les ambitions des mastodontes du web semblent, elles, bien plus menaçantes. Le panorama dressé en quelques mots par François Pérol en témoigne : "Facebook propose des services de paiement de personne à personne. Amazon fait du crédit aux entreprises qui sont sur sa place de marché. (...) Il faut aussi regarder ce qui se passe sur d'autres marchés. (En Chine, ndlr), Tencent et Alibaba distribuent des services financiers à des échelles industrielles extrêmement larges".

 

Pour mieux visualiser cette tendance de fond, L'Usine Digitale a réalisé une infographie récapitulant les principaux services de paiement (mais pas seulement) proposés par Amazon, Google, Facebook et consorts. L'exercice montre que les poids lourds du web chinois ont bien plus qu'un train d'avance par rapport à leurs homologues américains. Plutôt que de regarder ce qui se dessine outre-Atlantique, les banques du Vieux Continent ont tout intérêt à suivre de près les mouvements des GAFA chinois : les BAT (Baidu, Alibaba et Tencent). 

 

Infographie

 

 

 

 

 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

1 commentaire

Nittaya

07/12/2017 23h04 - Nittaya

Vous avez oublié de mentionner Xiaomi? Soit BATX au lieu de BAT

Répondre au commentaire | Signaler un abus

media

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale