Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Instagram, ce n'est parce que c'est simple que tout le monde peut le faire

Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

"J'aurais pu créer Instagram en une semaine." Une phrase prononcée par certains entrepreneurs qui passent à côté de ce qui fait le succès de ces start-up, au-delà de la technologie. Pour répondre à ces jaloux, Don Dodge, évangéliste pour développeurs chez Google, a posté sur son profil Linkedin un billet expliquant la complexe alchimie des ingrédients qui font d'un projet une réussite.

Instagram, ce n'est parce que c'est simple que tout le monde peut le faire
Instagram, ce n'est parce que c'est simple que tout le monde peut le faire © capture d'écran Instagram.com

La technologie ne fait pas tout

"J'aurais pu créer Instagram en une semaine". Une phrase entendue très souvent chez les développeurs. Pourtant, le succès des start-up rachetées, comme Instagram, pour des millions ou des milliards de dollars est dû à bien plus que des prouesses techniques. Comme l'expliquait le fondateur de Waze racheté par Google, l'Israélien Noam Bardin, beaucoup de gens très compétents sont capables de créer facilement des produits comme Instagram. Mais un service dédié au consommateur et au grand public nécessite une alchimie bien particulière pour réussir. Selon Don Dodge, évangéliste pour développeurs chez Google, les différences techniques entre toutes ces applications sociales ne sont pas énormes. Pourquoi l'une vaudrait 19 milliards, comme Whatsapp, et d'autres rien ?

arriver le premier

"Arriver le premier" sur un marché est un élément clé du succès selon Don Dodge. A condition que le produit fonctionne. Les utilisateurs invitent leurs amis et "le cycle de la croissance virale" commence. Un cycle que même un meilleur produit, arrivé plus tard, ne peut enrayer.

Cela va de pair avec "l'effet de réseau", déterminant pour un produit social, qui repose sur la force de la communauté de départ.

l'importance du timing

Le design et l'expérience utilisateur sont cruciaux pour la réussite d'un produit orienté vers le grand public. Mais la chance et le timing comptent aussi beaucoup, souligne Don Dodge. Si la technologie peut être reproduite, le timing ne peut l'être. Là encore on retrouve l'analyse de Noam Bardin de Waze, selon lequel les applications à succès comme Instagram on su saisir une opportunité à un moment T de l'histoire, où le produit correspondait à des attentes.

La valeur des acquisitions

C'est pour toutes ces raisons que Facebook n'aurait pas pu créer Instagram ou Whatsapp et que Google n'aurait pas pu créer YouTube. Facebook avait les compétences pour faire un service similaire, mais la communauté et l'intention auraient été différentes. Dans ce contexte, Instagram qui a réussi dans le mobile et la photo, deux domaines primordiaux, vaut bien plus qu'un milliard de dollars pour Facebook. De même qu'un service de partage de vidéos Google existait (Google Video), mais l'expérience utilisateur et surtout la communauté étaient très différentes de celles de Youtube. Pour rester leaders, ces géants du web n'hésitent pas à débourser des sommes folles pour mettre la main sur ce "je ne sais quoi" qu'ont certaines start-up.

C'est pourquoi, selon Don Dodge, la valeur d'une acquisition dépend toujours du projet de l'acheteur. De quoi mettre en perspective les succès et les échecs des uns et des autres.

Nora Poggi

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale