Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Intel ouvre en Provence son septième centre de R&D en France

Suite aux accords conclus avec Inside Secure, Intel se dote d'une équipe de 40 personnes à Meyreuil (Bouches-du-Rhône) pour généraliser les technologies NFC dans ses composants.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Intel ouvre en Provence son septième centre de R&D en France
Intel - Centre R&D de Meyreuil. © JC Barla

Président d'Intel Corporation SAS, Stéphane Nègre a inauguré lundi 9 mars le septième centre de R&D du groupe américain en France. Le site occupe 730 mètres carrés au premier étage d'un bâtiment de l'Arteparc de Bachasson, à Meyreuil (Bouches-du-Rhône), un parc d'activités en plein essor non loin d'Aix-en-Provence. "Nous poursuivons notre maillage du territoire entamé en 2009, lorsque Intel a débuté ses activités de recherche-développement en France. A l'époque, nous ne comptions qu'une demi-douzaine de collaborateurs à Sophia Antipolis. Aujourd'hui, ils sont 850 sur sept centres dont une quarantaine sur ce site aixois qui découle directement de notre accord finalisé en juin dernier avec Inside Secure."

Ultra-mobilité et objets connectés

Le 16 juin 2014, Inside Secure, spécialisée à Aix-en-Provence dans les solutions de sécurité embarquées pour appareils mobiles et connectés, avait annoncé avoir cédé à Intel Corporation une licence mondiale et transféré la technologie modem NFC semi-conducteur et logicielle de son produit MicroRead-v5 ainsi que certains droits de propriété intellectuelle, en contrepartie de 19,2 millions de dollars en numéraire. Une partie de ses équipes a rejoint dans la foulée le leader américain des microprocesseurs qui a, par la suite, étoffé encore son personnel sur ce centre, véritablement opérationnel depuis le début de l'année. Les ingénieurs coopèrent avec ceux d'autres centres en Israël, Allemagne, aux Etats-Unis, à Singapour...

"Leur mission consiste à intégrer les technologies NFC dans tous nos produits hardware pour l'ultra-mobilité et les objets connectés pour en garantir la crédibilité, la sécurité, la fiabilité et la simplicité d'utilisation. Il y a des opportunités à saisir bien au-delà de ce qui existe aujourd'hui" poursuit le dirigeant. Si Intel loue les locaux, il a pris en charge tout leur équipement, mais ne dévoile pas le montant de son investissement.

Jean-Christophe Barla

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale