Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Intel vend ses mémoires flash à SK hynix pour 9 milliards de dollars... mais garde Optane

Intel se sépare de sa division NAND. C'est l'entreprise coréenne SK hynix qui la récupère pour 9 milliards de dollars. De quoi renforcer sa position sur ce segment face à Samsung. De son côté, Intel dit vouloir se concentrer sur des technologies différenciantes comme l'intelligence artificielle, la 5G et l'edge computing. Il conserve néanmoins sa technologie de mémoire Optane.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Intel vend ses mémoires flash à SK hynix pour 9 milliards de dollars... mais garde Optane
Intel vend ses mémoires flash à SK hynix pour 9 milliards de dollars... mais garde Optane © SK Hynix

Le spécialiste sud-coréen des semi-conducteurs de mémoire SK hynix annonce ce 20 octobre son rachat de la division d'Intel en charge de la mémoire NAND (un type de mémoire flash). Cela inclut le business lié aux SSD, aux composants et aux wafers, et une usine de production située à Dalian, en Chine. Le montant de l'opération est de 9 milliards de dollars.

Cette division d'Intel a généré 2,8 milliards de dollars de revenus et 600 millions de dollars de bénéfices opérationnels au cours du premier semestre 2020. A noter qu'Intel conserve sa technologie de mémoire Optane, l'un de ses fleurons, qu'il a codéveloppé avec Micron, un autre spécialiste de la mémoire.

Le CEO d'Intel, Bob Swan, a déclaré que cette transaction va permettre au géant américain de prioriser un peu plus ses investissements dans des technologies différenciantes. En l'occurrence l'entreprise cite l'intelligence artificielle, la 5G et l'edge computing comme étant ses priorités à long terme. On rappellera cependant qu'Intel souffre en ce moment de difficultés pour la fabrication de ses CPUs, qui reste son cœur de business.

De son côté, SK hynix va par cette acquisition renforcer sa position sur le secteur de la mémoire NAND face à son compatriote Samsung, l'un des leaders du secteur. La transaction doit encore être approuvée au niveau gouvernemental, et ne devrait être effective qu'en fin d'année prochaine.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media