Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Pearl lève 11 millions de dollars pour analyser les scans dentaires avec de l'IA

Levée de fonds Pearl a annoncé aujourd'hui 8 mai 2019 une levée de fonds de 11 millions de dollars. La start-up basée à Santa Monica en Californie applique l'IA au secteur dentaire. Voici comment et pourquoi.  
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Pearl lève 11 millions de dollars pour analyser les scans dentaires avec de l'IA
Pearl lève 11 millions de dollars pour analyser les scans dentaires avec de l'IA

Cette start-up est la nouvelle née de GumGum, une société qui jusque-là étendait son expertise au secteur publicitaire et sportif en proposant des solutions de "Computer Vision". Le PDG, Ophir Tanz, a dirigé le développement des technologies d'IA pour le secteur dentaire chez GumGum et se consacre désormais à Pearl. L'objectif : permettre à Pearl de créer une plateforme holistique de santé bucco-dentaire. Le projet est rendu possible grâce à une levée de fonds de 11 millions de dollars réalisée le 8 mai 2019 auprès d'investisseurs non divulgués et de Craft Ventures.

 

 

3 applications principales

L'idée de la start-up est de simplifier les tâches fastidieuses et répétitives, d'augmenter la rentabilité, d'améliorer la qualité des soins en validant les diagnostics, et de réduire les incertitudes des équations liées aux analyses dentaire.

Pearl arrive donc sur le marché avec trois produits. Le premier, nommé "Second Opinion", analyse l'imagerie aux rayons X et identifie les pathologies et l'anatomie afin de garantir un diagnostic correct. Le second, "Practice Intelligence" fournit des analyses avancées aux cabinets et groupes dentaires afin de traiter les patients plus efficacement, il exploite également les données de "Second Opinion" pour étudier les sommes dépensées par le secteur dentaire, en identifiant les tendances en matière de marketing, d’embauche et de retour sur investissement. "Practice Intelligence" peut également générer des rapports de performances. Enfin "Smart Margin", fournit des informations en retour sur les analyses intra-orales destinées aux dentistes et aux fabricants.

 

3 objectifs

Cette idée est née dans GumGum au sein de laquelle Ophir Tanz a entamé un processus de collecte de radiographies dentaires il y a plus de trois ans. Selon le PDG de Pearl, les solutions utilisant l'intelligence artificielle dans le secteur dentaire permettent d'atteindre quatre objectifs principaux. Cela aide à réduire la fraude pour les assureurs, à valider la performance des dentistes dans les réseaux créés par la consolidation de petites pratiques par de grandes sociétés de capital investissement et à automatiser les flux de travail au sein du cabinet dentaire. 

 

Il convient de noter que Pearl n’est pas la seule entreprise axée sur l’analyse dentaire à l'aide de l’IA. La société canadienne Orca AI propose des solutions d’imagerie dentaire complétées par l’IA, tout comme Dent.AI. À terme, la société cherchera à s’étendre à d’autres secteurs du secteur de la santé, mais pour le moment, les nouveaux fonds sont concentrés sur la création de ses services autour des  dents.

 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale