Intrinsic, société-sœur de Google, s'empare du spécialiste de la robotique Vicarious

Intrinsic, une filiale d'Alphabet qui souhaite mettre au point des outils facilitant la programmation et l'automatisation des robots, s'empare de la start-up Vicarious. Cette dernière se présente justement comme une société de "Robot as a Service" (RaaS).

Partager
Intrinsic, société-sœur de Google, s'empare du spécialiste de la robotique Vicarious

Intrinsic, la toute récente filiale d'Alphabet spécialisée dans le développement d'outils logiciels destinés à favoriser l'usage de la robotique industrielle, s'empare de la start-up Vicarious. Les détails financiers de cette acquisition, annoncée le 22 avril 2022, ne sont pas précisés par les intéressés. Intrinsic précise que la majorité des salariés de Vicarious rejoignent ses équipes et qu'une petite partie des effectifs rejoint l'entité d'Alphabet spécialisée dans l'intelligence artificielle DeepMind.

Des robots intelligents

Intrinsic souhaite lever les barrières restreignant l'usage des robots en facilitant leur programmation. La filiale d'Alphabet assure que les robots sont des outils de productivité fantastique s'il est possible de faciliter leur usage et d'en baisser le coût. D'où l'acquisition de Vicarious qui se positionne justement sur ce créneau. L'entreprise se présente comme une société Robot as a Service (RaaS). Concrètement elle développe des algorithmes et utilise des technologies d'intelligence artificielle pour automatiser les robots.

Vicarious a levé plus de 250 millions de dollars depuis sa création et séduit des investisseurs comme Jeff Bezos, Elon Musk, Mark Zuckerberg, Samsung et ABB. Elle promet des solutions d'automatisation pour les robots, même si les tâches réalisées par ces derniers changent régulièrement. De même, ses technologies s'adaptent facilement si le nombre de robot change, qu'il y en ait plus ou moins. Vicarious conçoit des solutions sur-mesure répondant aux besoins de ses clients et réalise des essais dans son usine avant de les déployer chez le client. Sa technologie repose sur des algorithmes classiques d'intelligence artificielle qui sont renforcés avec ses propres réseaux de neurones.

Par exemple, l'entreprise de logistique Case Mason s'est tournée vers Vicarious pour mettre au point une chaîne automatisée pour la confection de boxes Sephora. Les cycles de production de ces boxes sont courts et intenses. Et les robots ont besoin de s'adapter rapidement au contenu changeant des boxes. Vicarious met également en avant son algorithme pour la palettisation qui repose sur un réseau de neurones. L'entreprise explique avoir conçu un algorithme qui permet au robot de faire une palette de façon efficace, même si les cartons sont de tailles différentes. De la même manière, le robot peut défaire une palette.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS